Lors de la rencontre du 24 juillet dernier, l’ex-président ivoirien #Laurent Gbagbo et son ministre Charles Blé Goudé ont confié une importante mission à Evariste Méambly, président du groupe parlementaire "Agir pour le peuple". C’est ce qui ressort du communiqué de presse rendu public ce dimanche 30 juillet 2017 et signé par Youssouf Diaby, porte-parole de Charles Blé Goudé. Selon le communiqué de presse, les deux détenus de La Haye ont écouté le message de paix, de réconciliation et d’amnistie générale des prisonniers de la crise post-électorale prôné par Méambly et sa suite.

Méambly invité à vulgariser son concept auprès des autres députés

« Le président Laurent Gbagbo et le ministre Charles Blé Goudé ont tenu à les encourager dans cette initiative louable pour notre pays. Ils leur conseillent de sensibiliser l’ensemble des 255 députés et d’y associer toute la classe politique afin de rendre inclusive cette initiative de paix » précise le communiqué du porte-parole de Charles Blé Goudé.

Publicité
Publicité

Il ajoute en plus qu’une seconde rencontre a eu lieu entre l'ex leader estudiantin et l’honorable Méambly le vendredi 28 juillet. Ces deux personnalités qui ne s’étaient plus revues depuis la crise post-électorale ont profité de ce tête-à-tête pour remettre au menu l’épineuse question de la réconciliation nationale en Côte d’Ivoire qu’ils avaient ensemble entamée lors de la caravane de la paix. Ils ont aussi parlé de la question cruciale de la libération des prisonniers politiques. « Suite à ces deux rencontres, le ministre Charles Blé Goudé voudrait par la présente dire sa gratitude au groupe parlementaire « Agir pour le peuple » pour cette visite fraternelle. Le ministre Charles Blé Goudé rassure les membres de la délégation que l’administration pénitentiaire lui a bel et bien remis la proposition de loi portant amnistie » mentionne le communiqué.

Publicité

Youssouf Diaby soutient que son mentor félicite le groupe parlementaire « Agir pour le peuple » pour cette initiative qui aiderait la Côte d’Ivoire à tourner la page de la crise et à apaiser le climat socio-politique.

Le message de Blé Goudé à la classe politique ivoirienne

C’est le lieu, dixit, Youssouf Diaby, pour réitérer son appel aux dirigeants ivoiriens de ne pas avoir peur de la paix et de la libération du président Laurent Gbagbo et des prisonniers politiques proches de lui. « En cela, la libération de Laurent Gbagbo et de tous les prisonniers politiques doit être considérée comme une étape majeure de toutes les autres actions fortes qui aideront certainement à cicatriser les plaies des Ivoiriens. Mieux, plus que jamais, les populations ivoiriennes ont besoin d’actes forts susceptibles de leur offrir une atmosphère qui les éloignent de la peur et des confrontations politiques permanentes ». Pour finir, le porte-parole fait savoir que la paix n’est pas une option, c’est un impératif et une exigence pour la Côte d’Ivoire.

Publicité

La Côte d’Ivoire ne peut plus se permettre le luxe de continuer dans cette atmosphère d’incertitude et de l’imprévisible qui obère l’avenir de ses filles et fils. #Blé Goudé #Côte d'Ivoire