Depuis son départ de #NRJ12 après avoir animé La Revanche des Ex, #Amélie Neten s'est montrée discrète, reprenant sa vie de maman à Liège en Belgique. Mais la voici de retour en France pour faire la promotion de son livre 'Pourquoi tant de Haine ?' (Ed. Michel Lafon), une autobiographie où elle raconte tout depuis sa participation à Secret Story 4 en 2010, suivie de 6 participations aux Anges et une à Friends Trip. Interrogée cette semaine par Jeremstar, nous vous proposons de découvrir cette interview, la plus complète qu'elle ait accordée à ce jour.

La jeune belge justifie d'abord l'écriture de ce livre, qui répond aux insultes qu'elle reçoit quotidiennement sur l'éducation de son fils. Elle raconte notamment une année de procédure judiciaire en Belgique.

Publicité
Publicité

En effet, des lettres anonymes ont été envoyées à la Justice belge, déclarant qu'Amélie maltraitait son fils. Convoquée à la brigade des mineurs, cette dernière a bien failli perdre la garde de son enfant, et les autorités belges ont effectué plusieurs visites surprises à son domicile pendant des mois, afin de vérifier qu'Hugo était en bonne santé. Amélie a même été accusée de se droguer. "Foutez-moi la paix !", demande-t-elle aujourd'hui.

Ses multiples participations aux Anges

La jeune femme revient ensuite sur ses nombreuses participations à des programmes de télé réalité, et elle n'a d'ailleurs jamais caché qu'elle faisait cela uniquement pour l'argent. En revanche, elle a refusé de s'envoler à Miami dans Les Anges 9 cette année, la production souhaitant qu'elle se confronte à Senna six ans après leur séparation.

Publicité

Mais elle ne crache pas dans la soupe pour autant : "Je sais que je suis encore là grâce aux méthodes de la production de Secret Story", comme le faux mariage organisé avec Senna au sein de la Maison des Secrets.

En revanche, après avoir annoncé son retrait il y a quelques mois, Amélie est aujourd'hui "prête à refaire une autre aventure, pas forcément Les Anges. J'accepterai, car mon livre m'a servi de thérapie. (...) J'en ai plus rien à foutre. Les Marseillais et Les Ch'tis, on leur dit rien, et moi on vient me faire ch*er parce que j'ai fait six fois Les Anges, faut arrêter !"

La télé réalité : un milieu malsain

Amélie évoque également le milieu de la télé réalité qu'elle a failli quitter l'an dernier. Les seuls amis qu'elle y possède sont Anaïs Camizuli, Maude (Les Anges 5), Sabrina Perquis (Secret Story 5), Aurélie Van Daelen et Jeremstar. "J'ai été très déçue par Eddy. Mais on n'a pas la même vie, moi j'ai une vie de maman".

Quant à son départ du Mad Mag, où elle était chroniqueuse depuis le début de la saison, elle confirme des désaccords d'ordre financiers avec la production : "A partir du moment où tu dois payer pour venir travailler, ça ne s'appelle pas du travail. L'ancienne direction ne m'a pas remboursé le transport et l'hébergement comme promis. J'ai été trop gentille et très naïve".

Etes-vous contents de savoir qu'Amélie n'a finalement pas tiré de trait définitif sur la télé réalité ? Dans quel programme souhaiteriez-vous la revoir ?

#Télévision