Et une surprise, une ! Première course des championnats du monde de #Ski alpin à Saint-Moritz (Suisse), le Super-G féminin a sacré Nicole Schmidhofer. L'Autrichienne de 27 ans a réalisé une course parfaite pour venir se parer d'or. Une sacré performance pour celle qui était championne du monde junior de la spécialité dans le passé, mais qui n'a jamais remporté une seule manche de coupe du monde. Tina Weirather et Lara Gut complètent le podium d'une course qui a vu Lindsey Vonn manquer une porte.

Tessa Worley 8ème et déçue

Après un bon début de course, Tessa Worley s'est un peu écroulée pour finalement prendre une huitième place.

Publicité
Publicité

La Français a confié être contente d'avoir pris le départ de cette première épreuve, qui ouvrait les championnats du monde. Clairement déçue par son classement, la skieuse tricolore va maintenant devoir se reconcentrer sur le géant, une épreuve dont elle est actuelle leader de la coupe du monde, et sur laquelle elle avait remporté le titre de championne du monde en 2013. #Sport #Mondiaux