Une « manita » (victoire 5-0) et une préparation idéale en vue de l’un des matchs le plus important de leur saison : Le #FC Barcelone s’est imposé 5-0 face au Celta Vigo au terme d’un match maîtrisé par les Catalans, dans leur duel à distance face au Real Madrid.

Deux buts, deux passes décisives et une « avant-dernière » passe décisive : Lionel Messi a déroulé face aux galiciens. Deux buts dont il a le secret avec à chaque fois une accélération pour éliminer les adversaires avec une facilité déconcertante, et un plat du pied chirurgical qui fait mouche et trompe le portier adverse. Entre ces deux actions de classe, il a délivré une passe pour son compère d’attaque Neymar qui a trompé Sergio Álvarez d’un lob subtil.

Publicité
Publicité

Ivan Rakitic y est lui aussi allé de son but avant que « Big Sam » Umtiti ne marque son premier but pour le FC Barcelone, qui lui aura donc été offert par Messi, et qu’il a célébré avec joie – et semble-t-il par une dédicace pour son ancien coéquipier Alexandre Lacazette.

Le PSG piétine

Si le Barça n’a pas eu de soucis, Paris a eu plus de difficulté à s’imposer contre Nancy. Les hommes d’Unai Emery se sont imposés sur la plus petite des marges grâce à un pénalty (généreux ?) obtenu par Serge Aurier et transformé par Edinson Cavani, qui à l’instar de Messi empile lui aussi les buts (27 buts toutes compétitions confondues pour "El Matador"). La mission est néanmoins accomplie et le #PSG reste au contact de Monaco et Nice avant d’aborder le choc au Camp Nou. Blaise Matuidi, auteur d’un gros match contre les nancéiens ne s’y est pas trompé en affirmant après le match que les Parisiens sont « prêts à jouer ce grand match à Barcelone » dans quatre jours.

Publicité

Un match important pour les deux équipes

Pour éviter une manita qui les éliminerait, les Parisiens devront être soudés comme les cinq doigts de la main. Un éventuel 4-0 au terme des 90 minutes les emmènerait en prolongations mais un 5-0 les éliminerait. Au vu de la prestation offerte et du score obtenu au match aller, ce scénario serait une véritable désillusion pour le club de Nasser al-Khelaïfi qui attend ce genre d’exploit depuis qu’il a racheté le club en 2011. Ce match au Camp Nou s’annonce donc décisif pour la saison du Barça qui est l’un des grands favoris de la compétition, mais également décisif pour la saison – et l’histoire – du PSG. #Football