En apparence, tout va bien au #Real Madrid. En effet, le club merengue s'est rassuré samedi en dominant Eibar (1-4) sur sa pelouse. Encore mieux : le Real n'a pas eu besoin de #Cristiano Ronaldo pour s'imposer. Le quadruple Ballon d'Or avait en effet été laissé au repos par Zinedine Zidane. Laisser souffler le Portugais peut apparaître comme un choix logique, tant il sera d'une importante capitale dans le sprint final opposant le Real Madrid au FC Barcelone en Liga, mais aussi en Ligue des champions où le club madrilène entend bien conserver son trophée acquis l'an dernier. Pourtant, la presse espagnole s'inquiète après cette mise au repos.

Une rechute pour CR7 ?

Le journaliste Roberto Morales, de la radio Cadena Cope, s'est exprimé à ce sujet, confiant ses inquiétudes.

Publicité
Publicité

« Il est évident que Cristiano Ronaldo a une blessure, car ce n’est pas logique de le préserver lorsque vous êtes déjà privé de Morata et Bale. Le préserver, ce serait plutôt le garder sur le banc et le faire entrer en cas de besoin », selon le journaliste espagnol. Récemment, le Portugais s'était en effet blessé à l'entraînement, mais avait ensuite pu revenir, claquant notamment un doublé pour permettre au Real Madrid d'obtenir le nul face à Las Palmas. S'agirait-il d'une rechute ? Il est trop tôt pour le dire.

Ronaldo dans le groupe face à Naples

Cristiano Ronaldo va tout de même faire son retour dans le groupe madrilène dès mardi soir, à l'occasion du déplacement à Naples en huitième de finale retour de la Ligue des champions. Suspendu face à Eibar, Gareth Bale fait lui aussi son retour.

Publicité

On pourrait donc assister à une « BBC » présente sur la pelouse de San Paolo dès l'entame du match. Pour cette rencontre très attendue, Raphaël Varane est toujours blessé, tandis que Fabio Coentrao n'a pas été convoqué par Zinedine Zidane. Pour rappel, lors du huitième de finale aller, le Real Madrid s'est imposé 3-1 au Santiago Bernabeu face à une belle équipe de Naples. Le club merengue aborde donc cette rencontre retour avec une belle marge. #Football