La vie est dure pour les jeunes talents parisiens. Rares sont les jeunes parisiens à s'imposer ne serait-ce que sur le banc. Aujourd'hui la situation est bien pire, au point où nous pouvons nous attendre à certains exils. L'effectif imposant et rude du Paris Saint-Germain possède une sacrée concurrence. Hatem Ben Arfa peut en témoigner, lui qui est l'auteur d'une saison exceptionnelle à Nice pensait pouvoir s'imposer dans la durée dans l'équipe de la capitale. Seulement ses prestations n'ont pas convaincu Unaï Emery. Il se retrouve sur le banc, ou alors, depuis quelques matchs, en tribune, alors qu'il semble travailler d'arrache-pied et qu'il est hors de question pour lui d'abandonner.

Publicité
Publicité

Peu de joueurs issus de Paris se sont imposés dans les 11 titulaires. Sakho y est parvenu éphémèrement pendant une saison avant d'être mis sur le banc par Alex et Silva, le forçant à chercher du temps de jeu du côté de Liverpool. Coman, l'ailier international, a également été fatigué d'attendre sa chance auprès d'Ancelotti en restant cloîtré sur le banc. D'abord parti à la Juventus il est aujourd'hui au Bayern Munich. Seul Rabiot semble aujourd'hui tenir un vrai statut dans son club natal, après avoir bataillé pour qu'on lui donne sa chance sous peine de départ vers d'autres cieux plus cléments avec lui. La concurrence est féroce, encore plus avec Unaï Emery qui adore cela, puisqu'elle force les joueurs à donner le meilleur d'eux même pour pouvoir jouer, et cela à l'année. Cependant il faut une réelle vraie force de caractère pour pouvoir supporter cette concurrence, et une grande patience pour pouvoir montrer ce que l'on vaut.

Publicité

Des qualités rares chez les jeunes, plus imprégnés d'impatience, et de soif de jouer que de sagesse à écouter les conseils prodigués pour grandir sagement. Il est facile de se laisser écarter du chemin du travail rigoureux et long, pour trouver un raccourci afin d'atteindre son but, être titulaire dans une équipe.

PSG : Le départ probables de 3 talents

Aujourd'hui au PSG il y a 3 potentiels départs qui s'annoncent. Il s'agirait de Jean Kevin Augustin, Alec Georgen et Llorenzo Callegari, âgés de respectivement 19, 18 et 19 ans. Tous les 3 sont barrés par la concurrence et agacés de leurs faibles temps de jeu. Du fait de leur contrat qui se termine dans moins d'un an, leur futur devrait se jouer durant cette période. Les 3 pépites du centre de formation sont fatigués de jouer les faire valoir en CFA. Leurs départs sont quasi actés. #PSG