#Draxler n'abandonne pas la place de champion. Avec Emery, Draxler y croit dur comme fer. Le titre de champion de France n'est pas hors de portée du PSG ... Malgré la défaite face à Nice, le #PSG est toujours en course pour la bataille avec Monaco. Ce dernier compte 3 points d'avance sur Paris, de plus, avec un match en moins à jouer. Cependant Emery continue de garder ses joueurs sous pression, pour ne pas avoir de regret au cas où l'ogre monégasque venait à laisser des points en route. En effet, le match en retard ne se jouera pas contre n'importe qui, il s'agira de Saint Étienne. Les verts sont inconstants et bien moins compétitifs que les années précédentes, mais ils sont capables de tenir tête à n'importe qui. Leur handicap se situe au niveau offensif puisqu'ils ont beaucoup de mal à marquer des buts.

Publicité
Publicité

On peut le voir à l'absence de buteur de renom dans leur équipe et au classement des buteurs de ligue 1. On peut compter sur Christophe Galtier pour être prêt tactiquement face à Jardim. Avec Ruffier, l'un des meilleurs portiers de France depuis des années, et son capitaine le défenseur Perrin, Galtier s'appuie sur un axe solide et international.

Le PSG avec Draxler

Emery appuie sûrement son discours sur la performance de ses joueurs face à Barcelone au match retour où ils avaient été terrassés​ par la peur. Ici ils ont l'étiquette du chasseur, ce qui leur irait​ certainement mieux. Moins de pression pour jouer et une motivation plus simple à appréhender en fin de saison. Cela va faciliter la tâche à Unai Emery, déjà coach à poigne de base. D'ailleurs son joueur Julian Draxler, fraîchement arrivé et auteur d'une grande saison en est persuadé.

Publicité

Celui-ci raconte comment le coach les encourage et persuade que tout n'est pas encore joué. Monaco est en excellente​ forme mais aucune équipe n'est invincible. Des matchs nul ou même une défaite est encore possible. Sachant par ailleurs que les organismes sont très fatigués, Monaco est l'équipe ayant joué le plus de matchs​ en 2016-2017. Dire qu'ils ont commencé en juillet. Avec un effectif très jeune et peu de rotations​, au vu des blessures importantes​ de Boschilia ou Carrillo, Jardim bricole au gré des matchs en puisant parfois dans la CFA, comme lors du match face à Paris en coupe de France. Des jeunes joueurs pas habitués à jouer autant de matchs​. Emery et Draxler ont raison d'y croire avec le retour en forme de Di Maria et Cavani. Ils doivent être patients et attendre un faux pas de Monaco. #message