Lucas entretient le mystère sur son départ. Le jeune et talentueux espoir brésilien #Lucas est annoncé sur le départ mais personne ne connaît ses intentions hormis Dieu. L'ailier sud américain a été recruté en tant que future nouvelle pépite du football brésilien. Force est de constater qu'en effet le joueur a de remarquables facultés pour éliminer ses adversaires. On connaît les facilités techniques des Brésiliens pour cela ; ils apprennent leur tour de passe dans les favelas ou dans la rue pendant leur enfance. Lucas est rapide, c'est un génie de la feinte et du dribble, c'est certain. Mais depuis son arrivée ce ne sont que quelques coups d'éclat qui ravissent les supporters comme lors du derby électrique face à l'olympique de Marseille.

Publicité
Publicité

Il avait alors éliminé d'un simple mouvement de corps un défenseur marseillais, avant d'enchaîner avec un grand pont plein axe suivi d'une frappe malheureusement arrêtée par Mandanda. C'est un des nombreux coups de génie dont le brésilien est capable. Seulement ce n'est que par intermittence que cela se produit. Et un frein stoppe l'enthousiasme créé par la magie de Lucas : son intelligence de jeu. Abonné au banc pendant de long mois à son arrivée, car habitué du championnat brésilien, il ne se positionnait pas assez bien sur le terrain. Et surtout il ne lisait pas assez bien le jeu, de ce fait tous ses mouvements étaient à contre courant des passes parisiennes. Lucas faisait des appels du mauvais côté et ne pressait pas en même temps que le bloc parisien. Alors que techniquement le joueur n'avait aucune peine à se débarrasser des autres.

Publicité

Adieu PSG

Mais cette saison a changé, en tout cas concernant ses statistiques. Avec ses 16 buts toute compétition confondue, le brésilien est le deuxième meilleur buteur du Paris Saint-Germain derrière Cavani et sa trentaine de buts. C'est pour cette raison, mais aussi à cause de la mauvaise forme d’Angel Di Maria qu'il était titulaire si souvent en première partie de saison. Mais son manque d'intelligence reste rédhibitoire cependant. C'est pourquoi les rumeurs vont bon train sur son départ de Paris, Liverpool le suivant assidûment depuis des mois. Le joueur brésilien très pratiquant expliquait s'en remettre à dieu et à son destin, et être pleinement satisfait de Paris et concentré sur la saison. La concurrence pourrait avoir raison de sa patience l'année prochaine, avec Guedes le dernier venu. #PSG