#Zinédine Zidane actuel entraîneur du #Real Madrid est en voie d’offrir au Real de Madrid sa quinzième finale et peut être la douzième Ligue des Champions du club madrilène. Légende du #Football français et vu pour certains comme le meilleur joueur de tous les temps, comment est-il en train de marquer l'Histoire du football ?

Les débuts d'une grande histoire

Zinédine Yazid Zidane nait d'un père et d'une mère d'origine algérienne le 23 juin 1972. Fils d'ouvrier, il grandit dans la banlieue de Marseille où il commence le football à l'âge de neuf ans et va progresser à grand pas. Il intègre le centre de formation de l'AS Cannes à 15 ans et l'équipe professionnelle à 16 jouant son premier match face à Nantes un an plus tard.

Publicité
Publicité

En 1991, il entre dans le monde international lorsque AS Cannes décroche une place à la coupe UEFA à la suite de laquelle il est recruté en 1992 par Bordeaux rejoignant alors Dugarry et Lizarazu (triangle bordelais). Zidane obtient alors son surnom « Zizou ». Son passage a Bordeaux atteint son paroxysme lorsque Bordeaux atteint la finale de la coupe UEFA malgré une saison difficile. Bordeaux parvient après une défaite face au Milan AC (2-0) gagne le match retour (3-0). Même si sa première finale est un échec, Zidane reçoit le titre de meilleur joueur par l'UNFP et est transféré à la Juventus de Turin.

L'expérience Turin

L'expérience Turin tourne une nouvelle page, celle d'un nouveau poste n°10, déjà meneur créateur à Bordeaux, il le confirme avec Inzaghi et Del Pierro. Mais aussi celle de nombreux titres.

Publicité

Il remporte deux fois le championnat d'Italie et une supercoupe. Il échoue cependant en finale de la Ligue des Champions, en 1998, face à sa future équipe, le Real Madrid. Avec les Bleus, il remporte la seule coupe du Monde française en offrant deux buts en finale face aux Brésil. Ainsi, il obtient son seul ballon d'or. Avec le sacre des Bleus à l'Euro 2000, il frôle un second ballon d'or mais reçoit deux cartons rouges en Ligue des Champions entachant sa performance sportive.

Le Real Madrid, la construction d'une équipe de légende et d'un mythe

Signé en 2001 avec le transfert le plus cher de l'histoire du football à l'époque, 75 millions d'euros, les débuts sont difficiles même s'il remporte la supercoupe d'Espagne. Il est placé sur l'aile gauche et est entouré de grande star comme Roberto Carlos, Figo, Raùl ou Salgado. Il remporte avec eux sa première ligue des Champions en 2002 sur sa magnifique reprise de volée face au Bayern Leverkusen (2-1) marquant l'histoire du club et du championnat.

Publicité

A la saison suivant, il gagne la supercoupe d'Europe et termine premier du championnat. Le palmarès de Zizou grossit, multipliant gestes mythiques et victoires, il remporte son dernier titre en août 2003 (supercoupe d'Espagne). Ses deux dernières saisons sont compliquées, avec l'arrivé de Carlos Quieroz remplaçant Del Bosque, mais ne retirent rien à ses performances en carrière.

Après avoir raccroché le maillot des Bleus en 2004, il fait son grand retour en Équipe de France pour la Coupe du Monde où malgré une phase de poule mitigée, la France arrive en final. Son talent parle de lui même, faisant sortir l'Espagne (3-1), le Brésil (1-0), le Portugal (1-0). La coupe du monde lui échappe après être sorti sur un carton rouge (légitime ou pas). Durant cette dernière, Zidane a proposé à voir sa créativité et son caractère unique et légendaire, à la fois de leader et d’icône. En particulier avec cette panenka en finale face à Bouffon. (Voir le documentaire Zinédine Zidane, dernier acte – David Dietz)

Les images parlent mieux pour définir son grand talent, on ne peut que partiellement résumer sa carrière avec si peu de caractère.

Sa carrière d’entraîneur

Après avoir fait parti de l'équipe de direction du Real de Madrid, avoir été nommé directeur sportif, puis entraîneur adjoint avec Ancelotti où il remporte la Coupe du Roi et la Ligue des Champions et enfin entraîneur de la réserve du Real Madrid, Zidane est nommé à la tête de la Maison Blanche en janvier 2016. Pour sa première demie saison, le natif de Marseille remporte son premier classico au Camp Nou et une Ligue des Champions, rien que ça... La saison 2016/2017 débute avec l'obtention d'une Supercoupe d'Espagne et se poursuit parcours remarquable : actuel co-leader du championnat avec un match en retard et toujours en lice en Ligue des Champions. Zidane a l'occasion de rompre la malédiction qui empêche un club de conserver sa couronne deux ans. Cette saison est également marqué par des statistiques incroyables, 82 matchs disputés avec 61 victoires et seulement 6 défaites ! Le Real établit un nouveau record d'invincibilité en Espagne avec 40 matchs battant celui du Barça d'Enrique (39 matchs).

En attendant, la fin de saison du Real Madrid promet d'être fort intéressante avec demain le match retour face à l'Atletico en Ligue des Champions et trois matchs pour le titre contre Séville, Celta Vigo et Malaga où la moindre défaite pourrait être synonyme de deuxième place.

Que ce soit en tant que joueur ou en tant qu’entraîneur Zinédine Zidane ne finit pas d'épater les amateurs de football. Le Maestro n'a t il donc aucune limite ?