Steve #Mandanda à l'#OM ? Si il y a quelques mois tout le monde s'accordait pour trouver l'idée simplement parfaite, la situation s'est grandement compliquée ces dernières heures. Les pourparlers avaient pourtant parfaitement été entamés entre les différents protagonistes de ce transfert qui paraissait idéalement engagé et ce dès le début du printemps.

Un transfert trop évident?

En effet, l’Olympique de Marseille, porté par son fameux « OM Champion’s Project » inauguré en grande pompe en août dernier par son actionnaire principal et milliardaire américain Frank Mac Court, avait entamé très tôt des négociations avec le portier international et ex-figure emblématique du club (9 saisons entre 2008 et 2016 dont 6 en tant que capitaine).

Publicité
Publicité

L’accord était, semble-t-il, en très bonne voie de finalisation entre le joueur et son club de cœur lorsque les discussions ont pris une tournure plutôt inattendue entre l’OM et Crystal Palace, où Mandanda évolue actuellement.

Le début d'un bras de fer?

C’est précisément la façon de procéder que les dirigeants anglais n’ont pas apprécié et semblent encore avoir en travers de la gorge: les intermédiaires du club phocéen ont effectivement approché de façon directe le joueur cet hiver afin de mesurer son intérêt à l’idée de revenir dans le vieux port, et ce en pleine saison alors qu'il était encore sous contrat, donc sans passer par la voie officielle. De plus le faible montant proposé lors de l’entame des négociations contraint aujourd’hui les représentants de l’OM à payer le prix d’un accord compliqué à trouver : après avoir rechigné à baisser le prix à 1.5 million pendant de nombreuses semaines de pourparlers, le club anglais pousse le bouchon un peu plus loin encore et demande désormais un pactole de 8 millions d’euros à l’OM qui l’a pourtant cédé il y a un an seulement pour 2 millions à ce même club ! Ceci alors que les performances du goal français n’ont clairement pas pu amener ce prix à la hausse puisqu’il a conservé son statut de remplaçant pendant quasiment l’intégralité de la saison dernière !

Jeux de piste

Pour éviter d’être le dindon de cette farce dont le portier de l’équipe de France est le grand perdant, lui qui ne joue plus depuis un an, l’OM se voit ainsi contraint de multiplier les pistes en cas d’échecs des négociations.

Publicité

Ces dernières heures, leur choix se serait porté sur le mexicain Gillermo Ochoa (31 ans) actuellement pensionnaire du club de Grenade (Liga espagnole) déjà dans les petits papiers marseillais il y a quelques années après deux saisons réussies à l’AC Ajaccio.

Alors que l’OM avance toujours en parallèle sur les transferts de Carlos Bacca [VIDEO] et éventuellement celle d’un milieu de terrain axial afin de compenser le départ probable de William Vainqueur, il est nécessaire de renforcer ce poste de gardien de but afin d’être crédible dès la saison prochaine. Affaire à suivre. #Marseille sport