Au terme de ce magnifique match, le #Real Madrid est sacré Champion d'Europe. Dominés pendant les 15 premières minutes, les joueurs du Real ne peuvent compter que sur Navas qui fait rempart lors de deux tentatives des joueurs italiens (Higuain 4e et Pjanic 7e). Il ne faudra pas plus de temps aux Merengue pour rééquilibrer le jeu et permettre à #Ronaldo de marquer (20e minute) après une passe décisive de Carvajal. 7 minutes plus tard c'est Mandzukic qui égalise suite à une formidable action collective et un retourné acrobatique. On a beau être supporter du club espagnol, on ne peut pas nier la beauté du geste. À la mi-temps, la distance parcourue par la Juventus Turin était de 4 km supérieure à celle du Real.

Publicité
Publicité

Un écart qui leur a coûté cher. Au terme de cette pause Les joueurs de Real sont revenus plus déterminés que jamais et ont retourné le match en leur faveur. Après une frappe déviée de Casemiro (que Buffon n'a pas pu stopper, malgré un plongeon dans la bonne direction), suivie de près par un deuxième but de Ronaldo. Peu de difficulté pour les défenseurs qui repoussent facilement les ballons italiens. Cuadrado, déjà sanctionné d'un carton jaune marche sur (pour ne pas dire "effleure") le pied de Sergio Ramos qui surréagit. Même avec toute la mauvaise volonté du monde, il n'y a pas matière à se rouler par terre en hurlant, avouons-le. Quoiqu'il en soit, Cuadrado écope d'un rouge et l'équipe se retrouve à jouer à 10. Même si la fin du match était déjà écrite, Marco Asensio vient caler un 4e but à la 90e minute.

Publicité

Le Real Madrid assure sa suprématie sur l'Europe.

Une entrée dans l'histoire et la naissance d'une légende ?

Non seulement le club remporte sa douzième #Ligue des champions, mais c'est la première fois dans l'ère moderne qu'un club en remporte deux d'affilée (ce que l'AC Milan avait réussi en 1989-1990). Un exploit que peu avaient jugé réalisable avant ce match, et qui s'inscrit maintenant dans l'histoire du football européen. Les joueurs madrilènes ont également battus des records individuels : Varane, 24 ans, est désormais le plus jeune joueur à avoir gagné 3 Ligues des Champions (et détrône ainsi Paulo Maldini qui l'avait fait à 26 ans). Cristiano Ronaldo a atteint ce soir le 600e but de sa carrière et devient le premier joueur à avoir marqué au moins un but dans 3 finales de Ligues des Champions. Il est difficile d'imaginer un autre joueur recevoir le ballon d'or, Buffon étant son principal rival avant ce match. Zidane aussi entre dans la légende : l'entraineur français a décroché une Liga et 2 Ligues des Champions seulement 18 mois après son arrivée. Un Real titanesque donc, amené au sommet par la qualité de ses joueurs mais aussi par la qualité du staff.

Une petite pensée a Buffon qui passe encore une fois à côté de la coupe aux grandes oreilles et qui aurait tout de même mérité d'en remporter une dans sa carrière.