De nature très timide, j’ai toujours eu beaucoup de mal à prendre la parole devant un public, à me faire confiance, à croire en mes compétences, en ma force physique et morale… Il y a un an et demi, j’ai pris la décision de prendre des cours de boxe ! C’est un #Sport qui m’a toujours fasciné mais j’étais effrayée des préjugés de mon entourage, des regards qui se poseraient sur moi en rentrant dans le harem des lions ! Je n’ai pas toujours été très sportive, j’étais très frêle, vulnérable, et très émotive. Au lycée, je trouvais souvent des excuses pour sécher les cours d’EPS ; tous les moyens sont bons pour éviter au monde entier de frôler ma faiblesse ; mais j’étais déterminée plus que jamais à faire mes preuves dans un lieu qui demeure masculin aux yeux de la gente masculine.

Publicité
Publicité

La boxe est une très belle échappatoire pour les personnes stressées ou agressives, à l’encontre de ce que l’on peut penser c’est un sport très respectueux où une panoplie de règles et de valeurs est inculquée.

La boxe, une passion pour la vie ?

La boxe est une discipline à part entière ; car au-delà d’éviter les coups de son adversaire tout en essayant de le toucher et d’aiguiser les réflexes, c’est un sport qui demande beaucoup de maîtrise de soi, de concentration et de force mentale. Ce sport de combat est pratiqué depuis la fin du XVIII siècle, ce fut dans le passé une série de frappes de percussion à l’aide de gants matelassés, et au fil des années son évolution mis au monde la boxe anglaise. De fil en aiguilles, d’autres sports qui doivent leurs vies à la boxe anglaise virent le jour ; notamment la boxe américaine, le Kickboxing, la boxe thaïlandaise etc.…

Un long chemin à parcourir pour les femmes !

Les salles de boxe sont le lieu par excellence où les inégalités hommes/femmes persistent, partout dans le monde les femmes n’ont pas toujours eu leurs places sur le ring ; certaines boxeuses françaises se sont dévouées corps et âme durant plusieurs années avant d’avoir leurs licences. Par ailleurs, dans les pays maghrébins la boxe demeure LE sport masculin, car au-delà de la rareté des femmes qui le pratiquent (en amateur comme en professionnel), elles doivent trouver leurs places au sein de salles qui sont souvent réservées aux hommes.

Publicité

Mais pourquoi s’y mettre ?

La boxe est un sport qui lie l’utile à l’agréable ! Tonicité, endurance, résistance et solidité en sont l’hymne. Il permet à la fois de travailler son cardio et par conséquent, rendre son cœur plus robuste, mais également dessiner une silhouette d’enfer (parfait pour les personnes désireuses de perdre du gras ou avoir un corps plus ferme), enfin devenir plus fort physiquement (plusieurs muscles sont sollicités) et mentalement (avoir confiance en soi et combattre la timidité). Aujourd’hui, cette discipline est pratiquée dans le monde entier par des personnes d’âges, d’ethnicité et de genre différents. Chacun peut trouver son bonheur et chacun a la capacité de s’y mettre ! Qui a dit que la boxe était un sport d’hommes ? Je suis une femme, j’ai choisi la boxe et le ring est devenu mon havre de paix ! #Iam_a_boxer_any_question_left #Catch