Alors que le #Mercato estival n’a jamais été aussi réussi pour le Paris Saint-Germain [VIDEO], notamment grâce à une collaboration parfaite de son trio Al-Khelaïfi (président), Emery (entraineur) et Henrique (directeur sportif), une polémique vient tout juste d’éclater. Celle-ci concerne son entraineur Unai Emery ! Certains l’accusent d’avoir fait pression sur le club pour accélérer le départ d’un de ses cadres…

Le départ de Kluivert, poussé par Emery ?

Patrick Kluivert, l’ancien directeur sportif du #PSG aura tenu une saison. Peu crédible depuis sa prise de fonction au sein du Paris Saint-Germain, peu convainquant durant le mercato 2016, son départ a été officialisé en juin dernier.

Publicité
Publicité

Jusque-là, rien de choquant pour les fans du club de la capitale. Mais Mardi soir, un extrait de l’interview d’Unai Emery a été publié sur So Foot. Et c’est là que tout a basculé ! En effet, dans celle-ci, l’entraineur parisien y parle du renvoi de son ex-directeur sportif. Remplacé dans la foulée par Antero Henrique.

Unai Emery aurait expliqué à Nasser Al-Khelaïfi (le président du PSG) qu’il fallait changer certaines choses avec le directeur sportif…s’il voulait rester tous deux sur la même longueur d’onde. « Président, on peut prendre différents chemins. Si tu choisis de faire le chemin avec moi, tu dois m'écouter et changer certaines choses avec le directeur sportif » a-t-il précisé.

Unai Emery répond aux critiques et tente d’éteindre l’incendie !

Les propos du technicien espagnol [VIDEO] n’ont, en effet, pas du tout plu au fans du PSG.

Publicité

Ces derniers ont très vite réagi sur les réseaux sociaux ! Dans la foulée, Unai Emery est revenu sur ses affirmations. En précisant d’abord qu’il n’avait jamais voulu la tête de Kluivert. Pour sa défense, sur Twitter, il a expliqué qu’il avait entretenu de bonnes relations avec tous ses directeurs sportifs, dans le plus grand respect à chaque fois ! Mais pour autant, de nombreux supporters ne comprennent pas ses déclarations, qui ne collent pas du tout avec son habituelle prudence…

Alors que tout semble rose pour son équipe, qui a entamé cette saison 2017-2018 sur les chapeaux de roues, sa situation, elle, est plutôt compliquée. Il va falloir qu’Unai Emery stoppe la propagation de l’incendie au plus vite s’il veut avoir la tête froide pour les prochains matchs. Effectivement, ce n’est pas tous les jours faciles de diriger le plus grand club de Ligue 1, il l’a appris à ses dépens… #Football