#Karim Benzema est dans le dur. Auteur d'un début de saison plutôt moyen, sur la lancée de sa saison dernière, l'avant-centre français n'a pas réussi à prendre à son compte le jeu offensif madrilène en l'absence de Cristiano Ronaldo [VIDEO]. Même s'il suscite moins de critiques chez les supporters que Gareth Bale, KB9 est clairement menacé. Zinedine Zidane envisage cette saison d'utiliser Ronaldo au poste d'avant-centre de plus en plus fréquemment, laissant alors le côté gauche au jeune Marco Asensio. Pas de changement de système, mais un changement d'hommes qui laisserait Benzema sur le banc. A tel point que la presse espagnole ne parle désormais plus de BBC, mais bien de CIA pour Cristiano Ronaldo, Isco et Marco Asensio.

Publicité
Publicité

Débarrassé de la concurrence d'Alvaro Morata, parti à Chelsea, durant l'été, voit donc tout de même son statut menacé.

Le Real Madrid ne veut pas de surenchère

Si Benzema est en difficulté sur le terrain, c'est aussi parce que sa prolongation de contrat, prévue depuis plusieurs semaines, bloque. Et pour cause : selon les informations de Don Balon, KB9 aimerait voir son salaire passer de 7M€ annuels nets, ce qu'il touche actuellement, à un salaire équivalent à Sergio Ramos, capitaine du #Real Madrid, soit 10M€ annuels. Une forte augmentation qui ne serait pas justifiée aux yeux de #Florentino Pérez, comme le précise le média espagnol. Zinedine Zidane [VIDEO] serait lui très favorable à cette prolongation de contrat de son attaquant, mais le président de la Casa Blanca entend ne pas entrer dans une surenchère des salaires, alors qu'il a justement refusé une revalorisation salariale à Cristiano Ronaldo durant l'été.

Publicité

Le Portugais souhaitait en effet toucher plus que Neymar au PSG.

Indispensable au Real Madrid ?

S'il veut voir sa prolongation de contrat avancer, Karim Benzema n'a que deux solutions : revoir ses prétentions à la baisse ou montrer sur le terrain qu'il est bien un joueur indispensable au Real Madrid. Actuellement, le bail de KB9 avec le club merengue se termine en juin 2019. Plusieurs rumeurs de transferts le concernait lors du dernier mercato estival, lui qui était notamment dans le viseur d'Arsenal, mais aussi de l'AC Milan et de l'Inter Milan. Finalement, Zidane a fait le forcing pour que son protégé reste au club. Benzema va donc devoir rendre sur le terrain la confiance que lui accorde son entraîneur. Dans le cas contraire, la suite de la carrière du Français à Madrid pourrait être rapide : le banc puis la porte.