Publicité
Publicité

Pisté par le #Real Madrid, #Harry Kane a tout pour devenir le feuilleton du #Mercato estival 2018. Le joueur est en effet en train d'exploser les compteurs avec Tottenham et avec l'Angleterre, à tel point que sur l'année 2017, seul Lionel Messi fait mieux que l'attaquant des Spurs en nombre de buts marqués. Plus intéressant encore, le joueur n'a que 24 ans et n'a donc pas encore exploité tout son potentiel. Un avant-centre jeune et qui ne cesse de faire trembler les filets ? Forcément, un tel profil a attiré l'attention de Florentino Pérez, qui est sur la piste de l'attaquant anglais depuis plusieurs semaines. Un intérêt qui est venu aux oreilles de Kane, ce dernier affirmant qu'il n'était pas exclu qu'il quitte la Premier League pour une expérience à l'étranger.

Publicité

Dans ce dossier, il semble donc que le club merengue tienne le bon bout.

La Premier League menace le Real Madrid

Mais c'était sans compter sur la puissance financière de la Premier League. Selon les informations de The Sun, Manchester United est entré dans la danse afin de s'offrir les services de Harry Kane dès la saison prochaine. José Mourinho rêve d'associer l'international anglais à Romelu Lukaku à la pointe de l'attaque des Red Devils. Pour que ce rêve se réaliser, les Mancuniens sont prêts à mettre 190 millions d'euros sur la table afin de convaincre Tottenham de lâcher son meilleur élément. Une somme colossale qui ferait de Harry Kane le deuxième joueur le plus cher de l'histoire derrière Neymar, passé du FC Barcelone au PSG durant l'été pour 222 millions d'euros.

Publicité

Forcément, avec de tels chiffres, la concurrence devient rude pour le Real Madrid.

Le Real Madrid a un plan B

Durant l'été, Florentino Pérez avait abandonné le dossier Kylian Mbappé [VIDEO], jugeant que les enchères autour du jeune attaquant de 18 ans montaient bien trop haut. En sera-t-il de même pour Harry Kane ? Possible, d'autant que le président de la Casa Blanca a d'autres noms en tête pour renforcer son attaque. Celui de Paulo Dybala revient avec insistance. L'Argentin réalise lui aussi un début de saison canon avec son club. La Juventus Turin pourrait le laisser filer l'été prochain, sans doute pour une somme supérieure à 100 millions d'euros, mais qui ne sera pas gonflée par l'intérêt croissant des clubs de Premier League. Dybala serait un plan B plus qu'excellent pour le Real Madrid, qui ferait une très bonne opération en recrutant l'Argentin. Mais une chose est sûre : ce sera soit Kane, soir Dybala, pas les deux.