Il est environ minuit, dans la nuit de samedi à dimanche, quand la rumeur commence à se propager sur Twitter et Facebook. Le code promotionnel : KB6B-OHCH-CU9U-O627 permettrait de bénéficier d'une réduction de 60€ sans minimum d'achat sur la boutique en ligne d'Adidas ; donc de pouvoir effectuer des commandes inférieures à 60€ en ne payant que les frais de port de 4.5€. Autant dire que sur les réseaux sociaux, on ne parlait quasiment que de ça, à un point tel que le #Adidas était devenu en peu de temps un Top Tweet. Le résultat, plus de 300 000 commandes durant la nuit, selon plusieurs sources.

Erreur ou piratage ?

D'où vient ce code ? Il est bien réel mais il était - au départ - destiné à un usage unique.

Publicité
Publicité

Il était vendu 30€ en début d'année par le site Vente-Privée, dans le cadre de ses "rosedeal". Les acheteurs de ce bon d'achat pouvaient ensuite en bénéficier une seule fois. Il y a donc eu un bug informatique, permettant l'usage multiple de ce code. Mais le plus troublant, c'est que les personnes qui ont passé commande ont bien reçu un mail de confirmation de la part d'Adidas, via ce mail : serivce@account.adidas.com. Oui, il y a bien une faute de frappe et le plus surprenant, c'est que c'est bien l'adresse utilisée par la marque aux trois bandes... Voilà pourquoi certains ont cru à un piratage du site de la marque.

Vers une annulation ?

Beaucoup se demandent aujourd'hui si les commandes passées ces dernières heures seront honorées. Il y a très peu de chances de croire au jackpot puisqu'il y a déjà eu une jurisprudence en la matière.

Publicité

Les 3 Suisses avaient également connu une telle mésaventure en 2012 et l'affaire s'était terminée par une annulation de toutes les commandes et par un remboursement (avec un peu de retard).

Ce code aura au moins eu le mérite de secouer la toile avec quelques messages d'anthologies :

"Charly M. (@SeriousCharly) : Y en a ici tu leur files un code promo Jardiland, ils commandent 57 Pétunias et 36 paquets de terreau. Par principe."

"90minutes (@90minutesFR) : jamais vu autant de monde sur Twitter à une heure aussi tardive depuis le 11 janvier. C'est aussi ça l'esprit charlie #JeSuisAdidas"

Au fait, plus la peine de tenter, le code ne fonctionne plus...  #Internet