Les légendes urbaines ont la peau dure. Et certaines semblent ne jamais vouloir mourir. John Amitrano, un gardien de nuit qui travaille à Chicago, peut en témoigner. Ce dernier fut en effet témoin d’une apparition étrange lorsqu’il est sorti pour prendre l’air un vendredi soir. ‘’J'ai vu un avion voler, mais aussi quelque chose qui se déplaçait en dessous", a-t-il déclaré il y a quelques mois à la presse américaine, dont Vice, avant d’ajouter: "Cela ne ressemblait pas vraiement à une chauve-souris, avec la finesse de sa tête et sa forme d'aile. Je sais à quoi ressemblent les oiseaux et les chauves-souris. Ce truc n'avait pas de plumes ni de fourrure, et il ne volait pas comme tout ce que j'ai vu auparavant."

Amitrano ajouta que la chose qu'il voyait avait des jambes musclées, une arête saillante, une forme humaine et volait dans un "étrange mouvement d'évanouissement, ondulant de haut en bas".

55 personnes ont signalé avoir aperçu un humanoïde volant dans la région de Chicago en 2017. Les descriptions de la créature varient : "Grand être noir et chauve-souris aux yeux rouge vifs " pour certains, "grand hibou" ou ‘’quelque chose qui ressemblait à une gargouille gothique’’ pour d’autres. Puis, enfin : "Mothman".

La plupart des témoins oculaires aperçoivent le ‘’monstre’’ en vol, mais certains rapports inquiétants précisent qu'il tombe sur des capots de voitures,regarde par les fenêtres et s’écrase sur des passants. Le fameux Mothman, légende tenace, continue de susciter la curiosité des médias locaux, des artistes ou des créateurs de costumes d’Halloween…

Lon Strickler, un auto-proclamé chercheur, a compilé toutes les observations de Chicago sur son site Web Phantoms and Monsters.

Strickler, dont le livre ‘’Mothman Dynasty: Chicago's Winged Humanoids’’, a été publié le mois dernier aux USA, enquête sur les observations paranormales depuis la fin des années 1970 et prétend avoir vu à la fois un Mothman et un Bigfoot. Ce passionné de mystère et de paranormal [VIDEO] a soigneusement interrogé les témoins. Pour des résultats étonnants.

Le ‘Mothman’ continue d’hanter Chicago

Selon Strickler, ces apparitions de Chicago [VIDEO] ne ressemblent à rien de ce qu'il a vu au cours de ces décennies d'enquête sur les prétendues observations d'humanoïdes volants: "Ces apparitions sont historique en termes de cryptozoologie. Cela se passe dans une zone urbaine pour la plupart d’entre elles, et il y a tant d'observations sur une période courte….". Selon lui, il existe au moins trois humanoïdes volants autour de Chicago, en divers endroits et ce sont des êtres de chair et de sang qui ne sont pas de ce monde.

Le principal point de référence que Strickler utilise pour expliquer ce phénomène est la vague d'observations rapportées de "Mothman" à Point Pleasant, en Virginie-Occidentale.

De 1966 à 1967, plusieurs rapports ont fait état d'un grand oiseau de forme masculine aux yeux rouge vif. Le folklore local a plus tard rattaché le monstre à un mauvais présage lié à l'effondrement tragique d'un pont en 1967. Les apparitions ont par la suite été popularisées par le roman de John Keel, ‘’The Mothman Prophecies’’, qui fut adapté au #Cinéma en 2002 avec Richard Gere en tête d’affiche. La ville, depuis, commémore les apparitions grâce à un festival annuel.

Le Dr David A. Gallo, un psychologue de l'Université de Chicago dont les recherches portent sur la mémoire, étudie la façon dont les gens reconstruisent activement, parfois de façon inexacte, le passé. Fan de ‘’The Mothman Prophecies’’, il a donné ses propres explications sur ce qui se passe à Chicago. Selon lui, les gens plus susceptibles de visiter un site web consacré au #paranormal pourraient aussi être plus enclins à croire en l'existence d'un "Mothman". Pour Gallo, les croyances surnaturelles peuvent être transmises culturellement et socialement. Ceci est le cas lorsqu’une apparition d’#ovni est rapportée dans les médias. L’esprit, donc, est incapable de combler certaines lacunes…

Amitrano, de son côté, croit toujours qu'il a vu quelque chose d’étrange dans le ciel cette nuit-là: "La raison pour laquelle j'ai témoigné, c'est parce que personne ne veut dire quoi que ce soit de peur d’être perçu comme un cinglé. Ça ne veut pas dire que ces choses n'arrivent pas." Le Mothman va-t-il bientôt refaire une apparition ?