4 marques de prêt-à-porter qui ne retouchent plus les photos de leurs mannequins

Video Évaluer ce titre

De Miss Guided à Boohoo, certaines enseignes retournent vers des valeurs plus naturelles et favorisent le body positivisme.

Depuis plusieurs années, l'industrie de la Mode et de la beauté prône l'image d'une femme à la plastique parfaite. Certaines marques ont ainsi décidé de renverser ces diktats de la minceur, et d'arrêter de retoucher le corps des mannequins qui portent leurs créations. Un retour au naturel donc, embrassé par une poignée d'entre elles.

1

Asos, numéro 1 de la vente en ligne

Après 17 ans de Photoshop, Asos a décidé de changer sa stratégie. La marque cesse désormais de retoucher le corps des mannequins qui portent ses modèles. On retrouve ainsi des femmes aussi belles que naturelles, avec notamment des vergetures apparentes. Les internautes ont été nombreux à applaudir l’initiative. Well done Asos !

2

La marque anglaise Miss Guided

Après Asos, c'est au tour de Miss Guided de se lancer dans l'arène, préférant le naturel de ses mannequins plutôt que Photoshop et sa superficialité. Le message semble passer auprès des marques : voir des corps totalement retouchés ne donne pas plus envie au consommateur d'acheter un vêtement. C'est même bien le contraire. Le site de prêt-à-porter met désormais à l'honneur des femmes aux corps, formes, et spécificités différentes.

3

Monki, marque du groupe H&M

Des photos brutes, garanties sans retouche. C'est la promesse de la campagne lingerie de Monki, il y a quelques mois en arrière. Les maîtres mots du shooting ? "Relaxation, honnêteté et naturel".

4

La marque tendance anglaise Boohoo

Vive le body positivisme et le naturel. Boohoo a décidé de suivre les pas d'Asos, et de ne plus retoucher les petites "imperfections" de ses mannequins. En visitant le site internet de la marque, on aperçoit désormais la cellulite et les vergetures de certains modèles, un vrai progrès à saluer.

5

Coup de buzz ou véritable tournant ?

De plus en plus de marques semblent valoriser les imperfections des corps des mannequins. Après avoir prôné la perfection, plusieurs enseignes décident de se rapprocher de la réalité, laissant apparaître les petites imperfections de leurs modèles. La question qu'il reste à élucider, est de savoir si cette initiative marque un véritable changement du diktat de la beauté imposé par l'industrie de la mode, ou si elle relève davantage d'un coup de publicité ?

Lire la suite et lancer la vidéo
ou