1

L’Italie a demandé sa mise sous séquestre

La justice italienne soupçonne le bateau d’avoir fait passer vingt-quatre tonnes de déchets potentiellement toxiques pour des déchets classiques. L’Aquarius est un navire affrété par SOS Méditerranée et Médecins Sans Frontières, destiné au sauvetage des migrants.

Publicité
Publicité
2

Une enquête en cours

L’enquête, exécutée par le parquet de Catane en Sicile, concerne le traitement des déchets à bord, tels que que les vêtements portés par les migrants secourus, les restes alimentaires ou encore les déchets liés aux activités médicales.

Publicité
Publicité
3

Les comptes bancaires de MSF ont été gelés

Les autorités italiennes ont également pris la décision de mettre les comptes bancaires de l'ONG Medecins Sans Frontières en Italie sous séquestre. En d'autres termes, les comptes sont bloqués dans le pays.