Avant toute chose, il est important de rappeler qu'il ne faut surtout pas abandonner son Chat. En cette période de confinement liée au Covid-19, de nombreuses fausses informations circulent sur la toile. Ainsi, une étude a été menée en Chine concernant la contamination des félins au virus sous la forme Sars-Cov-19. Selon les résultats de cette dernière menée par l'Institut de recherche vétérinaire de Harbon, le chat peut être infecté et il pourrait le transmettre à ses congénères. Toujours suite à cette dernière, ce ne serait pas le cas d'autres animaux comme le chien, le cochon, le canard ou la poule.

Egalement, toute transmission à l'homme n'est pas d'actualité. Cette étude tombe à pic alors que de nombreuses personnes commençaient à s'inquiéter de la situation au point d'abandonner leur animal de compagnie.

Les chats sensibles au Covid-19

L'étude a été menée par des scientifiques de l'Institut de recherche vétérinaire de Harbon en Chine. Si pour l'homme, on s'est aperçu que le groupe sanguin, l'âge et bien d'autres facteurs facilitaient ou non la contamination au virus, le chat semble être très sensible au Covid-19. Les premiers résultats montrent que le félin pourrait transmettre le virus par le biais de gouttelettes respiratoires à d'autres chats. A contrario, ce ne serait pas le cas pour les autres animaux cités plus haut.

Pour mener à bien cette expérience, il a été important de prendre un maximum de précaution et de tester le virus sur le chat ainsi que sa potentielle propagation. Les doses du virus qui ont été injectées étaient ainsi très élevées. On avait parlé il y a peu d'une potentielle contamination de l'homme au chat en Belgique, depuis des doutes ont été émis quant aux résultats.

On rappelle que dans l'étude en cours, aucune contamination entre le chat et l'homme n'a à ce jour été prouvée. Tout comme une contamination d'une race animale à une autre

Chat et coronavirus : une étude en cours

Pour le moment, l'étude menée en Chine est la seule ayant, à ce jour, montré des résultats.

Aucun autre scientifique d'un autre pays n'a encore commenté les données ou apporté quelques précisions. Les résultats peuvent être trouvés en ligne et pour donner plus d'informations sur ces derniers, ce sont cinq chats qui ont reçu le virus Covid-19. Trois d'entre eux ont mis dans des cages proches d'autres chats qui eux n'avaient pas reçu d'injection au Covid-19. Sur les deux cas négatifs, un a été testé positif peu de temps après renforçant le fait que la contamination s'est faite par le biais de gouttelettes respiratoires. Les résultats ont ensuite été reproduits dans un deuxième groupe de chats.

Si la contamination semble exister, cela ne confirme en rien qu'un chat positif soit un vecteur important dans la propagation de la maladie entre les humains.

Pour rappel, tout comme dans le relations humaines, il est préférable de garder une certaine distance avec son animal de compagnie. Dans tous les cas, n'abandonnez pas votre chat. La SPA tire déjà la sonnette d'alarme.

Suivez la page Coronavirus
Suivez
Suivez la page Chat
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!