Certains les trouvent adorables, d’autres trop grassouillets. Ils sont parfois comparés à des hamsters ou des petits chiens, pour les langues les plus pendues. Ce que l'on sait, c'est que les chats sont connus pour être confinés à l’intérieur des appartements ou des maisons. Ils se dépensent moins et dévorent parfois de grosses portions, de peur de pas être suffisamment rassasiés, et aussi parce qu'ils sont réputés pour être des grignoteurs.

D’où l’importance de contrôler la quantité d’aliments servie dans leur gamelle, car les chats obèses ont tendance à avoir une espérance de vie plus courte.

‘Il ressemblait à une bouée géante’

Sur internet, certains de ces félins trop gourmands deviennent des sensations. Bronson fait partie de ce groupe.

Ce Chat pesait 16 kg à ses trois ans, au moment de son adoption le 24 avril 2018 dans l’État du Michigan aux États-Unis. Mike Wilson et sa petite amie Megan Hanneman sont tombés amoureux de Bronson, au premier regard. "Je me souviens que mes joues me faisaient mal à force de sourire. Bronson était si affectueux et si doux quand on l’a caressé pour la première fois", confie MIke.

Mais malheureusement, le petit Bronson pourrait contracter une maladie hépatique (au niveau du foie) d’après son vétérinaire. Ses maîtres s’improvisent alors coachs sportifs : "Bronson le chat" doit maigrir.

Le hasard a bien fait les choses, puisque Mike et Megan possèdent une entreprise qui fabrique des meubles muraux pour chats, spécialement destinés à favoriser l’activité physique des chats d’intérieur.

Ainsi depuis son adoption, Bronson "suit une vie plus saine". C’est ce que l’on peut lire sur sa biographie disponible sur Instagram.

En effet, ses maîtres publient régulièrement des photos ou des vidéos de l’avancée de son régime. Des changements opérés non seulement pour afficher une silhouette plus svelte mais aussi parce que la santé de l'animal l’exige. Ses aventures sont suivies par plus de 254 milles personnes à travers le monde sur les réseaux sociaux.

Bronson au régime

Pour atteindre son poids idéal, "Bronson the cat" a suivi une ligne de conduite à la lettre :

    • Des portions quotidiennes moins caloriques
    • Des aliments humides plus nourrissants
    • Des parcours d’obstacles pour se dépenser
    • Monter et descendre les escaliers plusieurs fois par jour
    • Des challenges pour se restaurer
    • Des jeux d’intelligence

Aujourd’hui, ses efforts ont payé. Bronson affiche une baisse totale de sept kilos en deux ans. Depuis le 24 avril 2020, il pèse neuf kg et continue d’afficher sa persévérance sur les réseaux sociaux. Pour le plus grand plaisir de ses abonnés et de tous ceux qui aimeraient voir leur chat en meilleure santé.

Source de motivation pour les internautes

Ses parents adoptifs se félicitent de ces résultats qui permettront peut-être un meilleur avenir pour les chats obèses dans le monde.

C'est ce que Megan Hanneman déclare : "Les chatons ont d’ordinaire plus de chance d’être adopté que les gros chats dans les refuges alors si on a pu rendre célèbre un matou obèse, alors on a réussi notre job".

Sur Instagram, les commentaires des abonnés vont en effet en ce sens. En voici quelques uns :

  • 'C'est incroyable. Je suis impressionnée du résultat et je pense que vous avez sauvé une vie précieuse' @cottageconforts
  • 'Quel merveilleux travail vous avez réalisé tous les deux (et Bronson aussi bien sur). J'adore regarder ses posts @heather.woodyard
  • 'Comment n'avions nous pas remarqué jusqu'à maintenant que ce beau gosse avait des vrais pouces ? Beau travail pour ton régime Bronson' @cash_and_company

Suivez la page Chat
Suivez
Suivez la page Animaux
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!