Pixar, le Chat errant qui avait ému les internautes cette semaine avec sa grille autour de la tête vient d'être récupéré en Alsace. Cette nuit du jeudi 25 juin aux alentours de 23 heures, le félin a été suivi pas à pas pour permettre à une équipe de piégeage de le capturer. Les efforts de l’association l’École du chat finissent par payer. Pixar a été capturé ce jeudi 25 juin après plus de dix jours de recherches intensives. Nous vous parlions de ce chat errant qui avait la tête coincée dans une grille dans un petit village du Bas-Rhin. Dans cette commune de Sessenheim en Alsace, une association de bénévoles tentent de capturer le matou qui souffre.

Grâce à des moyens privés, l’association parvient à mettre en place une véritable chasse au chat dans les rues du petit village de 3000 habitants. Caméras infrarouges, forces à LED ou encore le recours à des voitures sentinelles permettant de mettre la main sur le félin. Un des fondateurs de l'association, Jean-Claude, joint par téléphone ce jeudi 25 juin se réjouit de cette nouvelle :

"Un soulagement, on commence à décompresser. On a remarqué qu'il est extrêmement calme, paisible. On dirait qu'il savait qu'on allait l'aider. Étonnant", a-t-il déclaré.

L’aide précieuse allemande pour retrouver Pixar

Depuis l’appel lancé sur les réseaux sociaux après la signalisation de Pixar, une association spécialisée dans la recherche d’Animaux errants a participé aux recherches.

Cette bonne nouvelle arrive après des efforts de solidarité des deux côtés de ces régions transfrontalières. L’association allemande Thro a mis tout en oeuvre pour capturer Pixar. À l’aide d’une caméra de vision nocturne et d’un contrôle vidéo de haute technologie, les bénévoles allemands sont fortement responsables de cette découverte et leur aide a été saluée par l’École du chat de Sessenheim.

Pixar prêt à être adopté

Attraper Pixar devenait vital pour le petit matou. En effet, la structure qui entoure sa tête le faisait souffrir et l’animal domestique. Un risque réel pour sa santé se présente alors. Pixar vient d'être pris en charge dans une clinique vétérinaire pour lui retirer le grillage.

Les docteurs vétérinaires n'ont pas trouvé de puce d'identification. Selon l'association, il semblerait qu'il s'agit d'un chat errant très sociable selon l'association bas-rhinoise. Actuellement en train de reprendre des forces, le petit animal domestique sera vraisemblablement mis à l'adoption prochainement.

Cette découverte marque donc la fin d'une histoire bien mystérieuse. Aucune information ne permet d'expliquer d'où vient l'animal ni comment cette grille est parvenue à s'attacher sur sa tête. En tout cas, Pixar porte bien son nom. Il aura bien animé le petit village de Sessenheim en Alsace cette semaine.

Suivez la page Chat
Suivez
Suivez la page Animaux
Suivez
Suivez la page Direct Live
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!