Les internautes l'ont baptisé Pixar, en référence au célèbre studio d'animation. Également parce que ce Chat errant est au coeur d'une histoire bien mystérieuse. Les bénévoles d’une association alsacienne, 'L’École du chat libre', se démènent depuis plus d’une semaine toutes les nuits pour sauver Pixar. Ce chat noir arpente les rues du village de Sessenheim, une petite commune de 3000 habitants située dans le Bas-Rhin.

Vous ne pouvez pas manquer de remarquer Pixar car le matou a la tête coincée dans un grillage. Le pauvre félin souffre donc malgré la détermination des Alsaciens qui font tout pour tenter de l’attraper et de le délivrer de cette situation inconfortable.

À l'instar de cette femme en Suède qui avait filmé son chat en son absence pour voir s'il souffrait, la vidéo-surveillance s'est imposée dans la recherche de Pixar. Ainsi, plusieurs moyens ont été déployés pour mettre la main sur le principal intéressé : voitures sentinelles, caméras infrarouges, torches à LED, appâts… Des actions dynamisées par l’aide d’une communauté très solidaire sur les réseaux sociaux. Des internautes qui ne manquent pas d’apporter leurs suggestions et conseils pour rechercher Pixar.

Des témoignages pour localiser Pixar

Grâce à la force des réseaux sociaux, de nombreux internautes contactent l’association bas-rhinoise pour apporter leur aide. Ainsi, on apprend sur la page Facebook de 'l’École du chat libre d'Alsace' que Pixar se nourrissait de ‘restes de nourriture d’oiseaux’ et se 'repose sous un gros arbre’.

‘La meilleure nouvelle, c'est qu'il s'était laissé approcher par la jeune dame’ explique même l’association. On avance donc à petits pas pour appâter le petit chat.

Pixar souffre et a besoin de soins

Selon des propos rapportés par Le Parisien, le mystère persiste autour de l’animal domestique. Que s’est-il réellement passé pour que ce grillage qui semble représenter le contour d’une lampe s’accroche à Pixar ?

En tout cas, le félin souffre et il devient urgent d’agir pour le sauver. L’association évoque même la possibilité de trouver des vétérinaires qui disposeraient de flèches tranquillisantes. Lorsque Pixar sera attrapé, une famille d’accueil l’attend déjà pour s’occuper de lui comme il se doit.

Une association allemande veut retrouver Pixar

Les voisins allemands apportent leur aide pour sauver Pixar. En effet, la commune de Sessenheim se trouve à moins d’une demi-heure de la frontière allemande. Depuis la levée des contrôles aux frontières franco-allemandes et des restrictions de déplacements entre la France et l’Allemagne le 15 juin, les frontaliers se sont à nouveau retrouvés.

Une association spécialisée dans la gestion des chats et chiens errants allemande propose de mettre à disposition ses techniques de surveillance et de recherche. Main dans la main avec les Alsaciens, ces bénévoles ont besoin de personnes qui peuvent s’exprimer en langue allemande de manière à être plus efficace et à travailler en binôme pour récupérer Pixar.

Suivez la page Chat
Suivez
Suivez la page Animaux
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!