C'est un rendez-vous que les Français ne manqueront pas. En fin de journée ce jeudi 28 mai, le premier ministre Edouard Philippe prendra la parole pour annoncer les nouvelles mesures qui seront mises en place pour le lancement de la deuxième phase du déconfinement. Une conférence de presse se tiendra à 17h et Edouard Philippe sera à Matignon pour communiquer le calendrier fixé par l'Etat pour la suite du déconfinement. Un assouplissement de la règle des 100Km est-il à prévoir? Qu'en sera-t-il de la réouverture des bars, cafés et restaurants? Les parcs et jardins vont-il réouvrir ? On vous donne quelques éléments de réponses sur les grandes tendances de mesures qui pourraient être annoncées.

Une nouvelle carte du déconfinement et une levée des 100Km ?

Pendant la période de confinement, Emmanuel Macron et son gouvernement étaient fatigués par la gestion de crise liée au coronavirus. Depuis le début du déconfinement, tout semble aller un peu mieux et le moral des Français est au beau fixe. Dès l'assouplissement des règles de vie, une carte de classification des départements (rouge, vert, orange) a été mise en place. Certains départements en rouge (Ile-De-France, Haut-Rhin, Mayotte) n'avaient pas les mêmes libertés que les personnes vivant dans la zone verte.

En cette fin de journée, la France pourrait être intégralement verte, sauf si de nouveaux critères sont retenus et viennent compliquer la situation actuelle.

Selon différentes informations, une nouvelle carte devrait être mise en place permettant de mieux suivre l'évolution de la pandémie, un retour des zones en orange est possible pour les zones toujours considérées comme vulnérables.

La France devrait s'inspirer de ses voisins européens et assouplir les mesures liées au 100 km.

Une bonne nouvelle qui, si elle venait à se confirmer, avait été annoncée par Jean-Baptiste Lemoyne, le secrétaire d'Etat chargé du Tourisme, qui avait indiqué que l'objectif de la phase 2 était de donner "plus d'amplitude à la mobilité" des Français avant le 15 juin prochain. Emmanuel Macron avait annoncé que les Français devaient privilégier des vacances sur le territoire plutôt qu'à l'étranger.

Pour l'heure, pas question en revanche d'espérer des annonces concernant l'ouverture des frontières intra-européennes. La possibilité de voyager dans les pays voisins ne sera pas précisée avant le 15 juin. Les Français, dans cette attente, sont invités à donner la priorité de leurs vacances dans l'Hexagone et non pas en Amérique du Sud par exemple, nouvel épicentre de la pandémie. [VIDEO]

Le secteur de l'hôtellerie-restauration sera fixée

C'est un secteur qui a terriblement souffert de la pandémie et qui malheureusement en souffre encore. Il y a quelques jours, le célèbre chef Philippe Etechebest avait poussé un violent coup de gueule contre le gouvernement et Emmanuel Macron. En fin de journée, le secteur devrait en savoir plus sur une prochaine réouverture et reprise de l'activité.

Des mesures sanitaires devraient être mises en place permettant une réouverture progressive et une reprise de l'activité. Selon les dernières tendances, une réouverture dans le respect des règles de distanciation, dans les territoires classés en vert serait possible. Idem pour les hôtels et campings français qui n'attendent que le "go" du gouvernement pour repartir.

Concernant les écoles et lycées, une réouverture plus large des établissements à compter du 2 juin est souhaitée par le ministre de l'Education Nationale, Jean-Michel Blanquer. Concernant les parcs et jardins, notamment en région parisienne, ils ne pourraient être accessibles qu'à condition que la situation sanitaire s'améliore dans la région Ile-de-France.

Il n'est donc pas certain que ces derniers soient accessibles au 2 juin.

Suivez la page Covid-19
Suivez
Suivez la page Emmanuel Macron
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!