Inutile de préciser que pour les amoureux de Chat et chien, certains membres du conseil parlementaire n'ont pas marqué des points. En effet, alors que la cause animale est dans son ensemble au coeur des préoccupations des Français, Gérald Darmanin, nouveau ministre de l'Intérieur, a pris avant sa nomination une décision qui ne manquera pas de faire réagir. En effet, pendant le confinement, nombreux ont été les domaines d'activités qui ont subi de plein fouet une crise sanitaire. Les refuges indépendants et associations ont eux aussi vécu des temps difficiles. Pour rappel, l'objectif principal d'une association est d'avoir un objectif commun et d'avoir en fin d'année un bilan égal à 0.

En clair, ne pas gagner d'argent. Malheureusement, avec le confinement, les rentrées d'argent ont été bien moins importantes que prévues, les dons n'étaient pas aussi nombreux qu'ils ont pu l'être. Néanmoins, pour combler ce manque, les dirigeants de ces associations ont tiré la sonnette d'alarme... Qui ne semble pas avoir été entendue jusqu'au parlement. On vous explique.

Un fonds d’urgence pour les refuges indépendants et les associations

Chaque année, la situation des associations indépendantes et refuges pour Animaux est de plus en plus difficile. Si certaines associations comme la Société Protectrice des Animaux (SPA) s'autofinance totalement avec 68 millions d'euros par an, ce n'est pas le cas de toutes, notamment des 720 refuges indépendants et des 3218 autres associations de protection animale.

Il y a quelques temps, 156 associations se sont unies pour demander ouvertement de l'aide au gouvernement et ainsi trouver une solution rapide à un problème urgent. Egalement, plus de 40 personnalités se sont joint au mouvement et une pétition en ligne a collectée quelques 90 000 signatures. Le mouvement avait des soutiens de poids.

Le gouvernement rejette l'amendement

Un amendement parlementaire avait été déposé par la députée Samantha Cazebonne afin de financer un plan de soutien aux refuges et aux associations. Malheureusement pour les défenseurs de la cause animale, le vote ne s'est pas déroulé comme prévu. Gérald Darmanin et Laurent Saint-Martin ont refusé cet amendement.

Néanmoins, comme à chaque fois, les membres des associations animales vont se battre pour que justice soit faite. En effet, d'après les informations relayées par "Ethics For Animals", ce serait une incompréhension de l'amendement, et non pas le fond de ce dernier qui serait à l'origine du refus. La possibilité que des fonds soient alloués existe toujours. Néanmoins, il va falloir vite, car si les Français peuvent toujours partir en vacances, la période d'été est celle où les abandons sont plus nombreux pour le chat ou le chien.

Modification apportée le 9/07 : Après des informations de "Ethics for Animals", Blasting News a corrigé le passage expliquant que "la SPA et la Fondation 30 Millions d'Amis sont les porte-parole des associations".

Ces dernières associations ne le sont pas dans ce cas. Une modification a donc été apportée et les chiffres partagés par "Ethics for Animals" rajoutés.

Suivez la page Chat
Suivez
Suivez la page Animaux
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!