Il existe aujourd'hui de nombreux réseaux sociaux mais il y en a un qui fait un carton : TikTok. Si vous ne connaissez pas, c'est assez simple. Les utilisateurs se connectent sur l'application et font des vidéos. Qu'il s'agisse de la danse, de l'humour ou des challenges, l'application est très appréciée des 15-20 ans. Néanmoins, depuis quelques jours, deux hommes politiques ont cédé à la tentation de rejoindre TikTok. Malheureusement pour eux, l'effet escompté n'est pas celui qui s'est produit. En effet, il y a un détail que les deux hommes ont oublié: celui d'être drôle, décalé. Les deux vidéos ont été jugées trop sobres, voir gênantes par de nombreux internautes.

Néanmoins, derrière leur vidéo les deux hommes ont peut-être bien une autre idée derrière la tête.

Emmanuel Macron félicite les bacheliers, Mélenchon lui répond

La pandémie liée au coronavirus a fait de nombreux dégâts et de nombreux secteurs ont dû s'adapter pour vaincre cette guerre sanitaire qui touche le pays. Les collégiens et les lycéens n'y ont pas échappé et les épreuves du bac ont dû être aménagées sur la base d'un contrôle continu. Si la décision de rouvrir les écoles, sous une potentielle influence de Brigitte Macron, les résultats du baccalauréat ont été très bons. Un taux de réussite incroyable (plus de 90%). Pour l'occasion, le président de la République a souhaité féliciter les reçus mais aussi leur souhaiter bon courage pour la suite.

Un message qui a suscité de nombreuses réactions. Sous cette vidéo on a pu lire des messages comme "En gros ça veut dire: "C’est le début des vrais problèmes les frères", ou "Son bon courage en dit long". "bon courage = demmerde toi pour te trouver un taff".

Aujourd'hui, c'est Jean-Luc Mélenchon qui s'est lui aussi essayé à TikTok.

En effet, on le voit place la République y délivrer un message à sa communauté. Une façon pour lui de répondre à ses opposants politique, Emmanuel Macron en premier lieu. L'homme politique a tourné sa vidéo en détournant le hit de Wejdene, "Anissa". La encore, les internautes ne se sont pas fait prier : "Malaisant.", "Le pire c’est que je suis que dans sa tête il s’est senti « JEUNS » " ou encore "Il veut gagner des votes méfier vous"

Un message politique derrière ces vidéos ?

Le dernier commentaire que nous avons posté sous la vidéo de Jean-Luc Mélenchon est certainement celui qu'il ne faut pas négliger: "Il veut gagner des votes méfier vous".

En effet, la prochaine élection politique aura lieu en 2022, autant dire bientôt. Les deux hommes vont déjà à la pêche aux électeurs et il faut en toucher un plus grand nombre rapidement. Le réseau social TikTok, rassemble un public très jeune, parfois mineur. Néanmoins, les 16-17 ans d'aujourd'hui voteront pour la première fois en 2022. Les personnes qui ont entre 18 et 20 ans, n'ont pas pu voter lors de la dernière élection. Le président de la République Emmanuel Macron le sait, celui qui se définit comme son premier opposant, Jean-Luc Mélenchon aussi. On aurait presque envie de parier sur le fait que d'autres personnalités politique devraient débarquer sur TikTok.

Ne manquez pas notre page Facebook!