La première dame de France aurait-elle joué un rôle dans la réouverture des écoles au 11 mai. En effet, dans son plan de déconfinement, le président de la Rébublique Emmanuel Macron a annoncé qu'un retour progressif des élèves et enfants en classe allait se faire progressivement. Néanmoins, on sera bien loin des salles de classes que l'on a pu connaitre avant l'apparition de la crise sanitaire. Il y a quelques temps, Jean-Pierre Pernaut poussait un violent coup de gueule contre les incohérences du gouvernement. Dans la liste des points qu'il évoquait, l'ouverture des écoles était un point sensible.

Il faut dire qu'entre les pays, les mesures prises sont différentes, certaines ne rouvriront qu'en Septembre pour la France cela devrait être Mai. Selon, différentes sources, Brigitte Macron aurait joué un rôle dans le reprise des classes la semaine prochaine au point de court-circuité le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer.

Retour à l'école, Emmanuel Macron influencé par sa femme?

Il est bien difficile de prendre des décisions pendant la crise sanitaire qui frappe l'hexagone, il semble être bien plus facile de les contester et de donner son point de vue. Le président de la République Emmanuel Macron que l'on dit fatigué de cette situation a pris une décision concernant les écoles qui a intrigué.

En effet, lors de sa dernière prise de parole, le chef de l'État a annoncé que les plus jeunes reprendraient peu à peu le chemin de l'école.

Les réactions quant à cette prise de décision ont été pour le moins mitigées. Les syndicats enseignants, parents d'élèves, politiques ou professionnels de santé ont exprimé leurs inquiétudes concernant cette situation.

La crainte d'une deuxième vague se fait sentir et les graves répercussions qui pourraient en découler aussi. Selon les informations relayées par l'Obs, Brigitte Macron serait intervenue et aurait demandé à son mari de prendre en considération le décrochage scolaire et de mettre en œuvre les mesures nécessaires pour limiter les inégalités entre les élèves.

Il semblerait au regard de la décision qui a été prise qu'elle ait été entendue.

Jean-Michel Blanquer court-circuté ?

La crise sanitaire que nous traversons pourrait avoir de graves répercussions. On le sait, d'un point de vue économique la France va connaitre une des pires périodes depuis la seconde guerre mondiale, d'un point de vue politique également il pourrait y avoir de la casse. En effet, les tensions entre Emmanuel Macron et ses ministres semblent être de plus en plus forte, le chef de l'État est obligé de tordre le cou aux rumeurs de sa relation tendue avec son premier ministre.

Avec le ministre de l'Éducation nationale, la relation ne semble pas être au beau fixe puisque Jean-Michel Blanquer n'était pas au courant de la décision du président de la République sur la réouverture des écoles.

Selon les bruits de couloirs de l'Élysée certains ministres auraient appris la décision que quelques minutes avant la diffusion officielle de cette dernière. Ambiance.

Suivez la page Femmes
Suivez
Suivez la page Emmanuel Macron
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!