L'altercation laisse sans voix. On entend un restaurateur hurler sur une jeune femme visiblement en situation d’handicap, bloquée dans son fauteuil roulant, à l’entrée d’un café. Les faits se déroulent dans le Sud-ouest de la France, à Castres (Tarn-et-Garonne), la ville de Jean Jaurès. D’ailleurs, celui qui a défendu le capitaine Dreyfus et le socialisme en France serait étonné de voir le peu d’humanité dont fait preuve un des habitants de sa ville des siècles plus tard.

Interdite d'entrer dans un café à cause de son handi-chien

Une vidéo sur Facebook raconte de manière assez explicite ce qui s’est produit.

Elle est postée par Mathilde, une étudiante, atteinte d’une maladie génétique rare, le syndrome d’Ehler-Danlos. Une maladie qui affecte la production de collagène, cette protéine nécessaire au bon fonctionnement de la peau, des ligaments voire des vaisseaux sanguins. Elle est donc accompagnée dans la vie d’un Golden Retriever, un chien d’assistance. Il lui permet entre autres de réaliser des actions courantes de sa vie quotidienne comme une personne à 100% valide.

Mais si la jeune femme raconte avoir voulu entrer dans ce commerce accompagnée de son Handi-chien, elle confie avoir été choquée par la réaction du gérant. En effet, ce patron de café aurait menacer la jeune femme de la faire sortir si elle ne partait pas.

Ces propos sont rapportés par Mathilde sur sa page Facebook intitulée ‘2000 LOL face à la maladie’. Publiée ce lundi 17 août, la vidéo est devenue virale : déjà visionnée par 2 millions de personnes.

Face à cette situation tendue et révoltante pour les internautes, certains n’ont pas hésité à commenter de manière virulente pour défendre la jeune femme :

  • Mais quelle honte et quel mépris de ces deux individus, nous sommes nous même sommes restaurateurs et j'ai vraiment honte de voir à quel point les gens sont inhumains et détestables, j'espère vraiment qu’ils seront boycotter, c'est tous ce qu'ils méritent.
  • Une honte pour ce monsieur ! Ignoble que l'agent ni aucune personne autour ne réagisse pour vous défendre.
  • Je n'y mettrai jamais les pieds. Ne vous laissez pas faire.. Portez plainte pour discrimination, courage à vous et grosses caresses à super toutou.

Le patron prétexterait le Covid-19

Aucune information ne précise réellement pour quelles raisons ce patron de café accompagné par une dame interdisent l’accès à cette personne handicapée.

Sur les réseaux sociaux, certains évoqueraient le Covid-19. Le patron aurait-il eu peur que le chien soit vecteur du virus ?

En tout cas, cette scène crée déjà l’indignation et certains politiques ont déjà réagi. D’après un tweet de Sophie Cluzel, la secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées : ‘cette exclusion est une humiliation honteuse et une bêtise sans nom’.

Que dit la loi ?

En France, les chiens guides doivent être obligatoirement acceptés dans tous les lieux ouverts au public. Cela peut concerner les commerces, les transports en commun, les hôtels, les taxis etc. Depuis le 30 juillet 1987, la Loi 93-121 impose aux lieux ouverts au public d’autoriser l’accès à ces chiens qui accompagnent toute personne titulaire d’une carte d’invalidité.

Un décret du 29 décembre 2015 informe les établissements qui refuseraient ces accès qu’ils peuvent risquer une amende de 450 euros. Mathilde a annoncé sur son compte Facebook, avoir d’ores et déjà porté plainte contre cet établissement.

Suivez la page Covid-19
Suivez
Suivez la page Animaux
Suivez
Suivez la page Direct Live
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!