5

Call me by your name [VIDEO] est un film du réalisateur italien Luca Guadagnino, sorti le 28 février 2018 et adapté du premier roman d’André Aciman. Il raconte l’histoire d’Elio Perlman, un adolescent de 17 ans passant ses vacances dans la villa du XVIIe siècle de sa famille en Italie. Un jour, un jeune Américain du nom d’Oliver vient travailler son doctorat auprès du père d’Elio. C’est alors qu’Elio et Oliver découvrent l’éveil de leur désir aussi bien émotionnel que charnel l’un pour l’autre au cours d’un été ensoleillé dans la campagne italienne, qui changera à jamais leur vie.

Une dimension artistique et esthétique

Le film de Guadagnino possède un sens esthétique époustouflant.

Le réalisateur offre une vision esthétique et surprenante du naturel en se servant de ce qui aurait pu nuire à son œuvre. Le film nous enchante également par une bande son parfaitement mariée à l’image et l’histoire racontée. Parmi les différents artistes de celle-ci, le talentueux Sufjan Stevens, auteur-compositeur-interprète américain, nous offre deux titres pleins de tristesse et de beauté : Mistery of Love et Visions of Gideon.

Un souvenir commun !

Lors d’une interview accordée à Allociné, Timothée Chalamet [VIDEO](Elio) et Armie Hammer (Oliver) nous parlent du film, ou plutôt du fond de celui-ci. Armie Hammer explique sa théorie sur la réussite du long-métrage dans sa manière de toucher les spectateurs ; il ne s’agit pas uniquement d’une histoire d’amour, mais de l’histoire d’un premier vrai amour. « C’est le souvenir de quelque chose, que l'on a tous vécu. Les joies d’un premier amour. La joie d’être à ce point passionné par quelqu’un […] ».

Une sensation que n’importe qui a ressenti, ressent, ou ressentira au cours de sa vie.

Un réel succès !

Call me by your name est un film qui a su plaire et émouvoir. Le long-métrage de L. Guadagnino aura en effet été salué par la critique et a, à de nombreuses reprises, été nommé lors de festivals ; il a ainsi remporté deux prix ; celui du Meilleur scénario adapté (Orange British Academy Awards 2018) et le Prix du jury international (Festival Internatioal du Film de la Roche-sur-Yon 2017).

À travers un long-métrage aux aspects romantique, bouleversant et familier, L. Guadagnino fait preuve de beaucoup de finesse afin de mettre en scène l’éveil des sens, la découverte de l’autre et de soi-même. Un film poétique, et remarquablement déchirant qui saura sans nul doute plaire à une grande majorité.