Ready Player One est devenu un véritable phénomène outre-Atlantique. Prévu pour le 28 mars en France, le nouveau Steven Spielberg déchaîne les passions. Retour sur ce futur film culte, LE phénomène cinématographique de science-fiction de 2018, et sans doute un film qui restera gravé dans les annales.

Tiré d’un roman culte

Avant de subjuguer les spectateurs au Cinéma, l'oeuvre fut un véritable triomphe littéraire.

Le roman « Player One », écrit puis publié par Ernest Cline en 2011, a rapidement obtenu le statut de roman culte dans le domaine de la science-fiction. Aujourd’hui porté à l’écran par celui qu’on ne présente plus, Steven Spielberg, Ready Player One s’apprête à devenir aussi un film culte, comme en témoigne la déferlante de critiques ultra-positives outre-Atlantique.

Pourquoi un tel engouement ?

Tiré d’un roman culte et porté par Steven Spielberg, le film ne pouvait que devenir une référence de la pop culture.

Le récit du film se focalise sur un thème fort contemporain : la réalité virtuelle. L’intrigue se déroule au sein de l’OASIS, une réalité virtuelle qui accueille de nombreux jeunes souhaitant fuir la réalité pour vivre une vie meilleure et plus excitante en VR.

Si la réalité virtuelle est en soi une niche, encore réservé au secteur du jeu vidéo, cette innovation pose tout un tas de questions philosophiques concernant son évolution, et ses dérives.

À l’heure ou le numérique prend une place toujours plus croissante dans nos vies, Ready Player One pose les bases d’un film d’aventure avec beaucoup de sens, et une vision totalement dans l’air du temps, à l’heure des réseaux sociaux, des inégalités sociales et d’une prise de conscience environnemental globale.

On vous l’avait dit, Ready Player one est bien parti pour devenir l’une des oeuvres cinématographiques majeures du XXIème siècle.

Un éloge à la Pop-Culture

Tout en dépeignant des thèmes totalement contemporains, le film se targue de nombreuses références à la Pop culture. Ainsi, en 2045, date à laquelle se déroule l’histoire, la réalité virtuelle est à même de nous emmener dans l’univers du Seigneur des anneaux, de King Kong ou encore de conduire une DeLorean ou la moto d’Akira. Les représentations de la culture « geek » sont légion, et le dernier Spielberg est bien parti pour s’inscrire avec les oeuvres dont il fait l’éloge, au panthéon de la pop-culture.

Il ne fallait pas moins qu’un mastodonte comme Steven Spielberg pour donner à Ready Player One la dimension qu’il mérite. Une oeuvre qui dépeint notre époque, fait dans la prospective tout en posant les bonnes questions, un film intelligent et ingénieux qui s’adresse à tous les publics. Un chef-d’oeuvre en devenir, le 28 mars prochain dans vos salles.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite