Plusieurs informations au sujet du film sur les origines du Joker avec Joaquin Phoenix viennent de nous parvenir. On ne sait pas grand chose de plus sur l’intrigue du film, mis à part qu’il se déroulera dans les années 1980 et se penchera sur les débuts dans le crime du Joker après une triste carrière de comédien raté.

On apprend que le célèbre cinéaste Martin Scorsese produira le film et que Todd Philips le réalisera.

Si Leonardo DiCaprio avait été largement évoqué dans les rumeurs, c’est bien Joaquin Phoenix qui prendra le rôle du super-vilain.

Joaquin Phoenix devait jouer dans un film de super-héros depuis longtemps

Ce n’est pas la première fois que Joaquin Phoenix est envisagé pour jouer un rôle dans un film de super-héros. Il devait à l’époque jouer Docteur Strange dans les films de Marvel mais c’est finalement Benedict Cumberbatch qui a obtenu le rôle.

Finalement, Joaquin Phoenix aura bien son rôle dans un film de super-héros, mais en tant que super-vilain. Au vu des impressionnantes capacités d’acteur de Phoenix, il pourrait vraiment être excellent dans le rôle. Fort heureusement, le film ne devrait pas trop tarder à débarquer dans les salles.

Le film disposera d’un budget de 55 millions de dollars

Dans le cadre d’un reportage approfondi de THR sur l’univers de DC Comics, il a été révélé que le film sur le Joker avec Joaquin Phoenix devrait entrer en tournage à l’automne prochain, et qu’il aura un budget total de 55 millions de dollars.

Selon les informations dénichées dans ce reportage, ce film sera totalement séparé de l’univers étendu DCEU et sera distribué sous une nouvelle étiquette qui pourrait s’appeler « DC Dark » ou « DC Black ».

Dans ce reportage, on n’apprend malheureusement rien sur le spin-off consacré au joker de Jared Leto confirmé il y a quelques jours. Le hic, c’est que le budget alloué au projet porté par Joaquin Phoenix est bien moindre comparé au budget habituellement alloué aux films de super-héros. Après tout, peut-être que ce film devrait plutôt se concentrer sur la richesse psychologique du personnage et une ambiance léchée plutôt que sur l’action à profusion des habituels films de super-héros à gros budget, ce qui serait une bonne chose.

S’il y a bien une chose que Warner Bros a appris par le passé, c’est qu’il n’y a pas forcément besoin d’accorder un énorme budget à un film pour qu’il soit un succès. Les points les plus importants sont généralement le scénario et bien sûr le casting impliqué dans le film, et à ce niveau-là, ce film consacré au Joker avec Joaquin Phoenix coche toutes les cases.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite