Plus besoin de présenter le Hellfest, un des plus gros festival de France, un des plus impressionnants et des plus grandioses aussi. Destiné à un public fan de Musique metal, le festival de l'Enfer ne cesse de croître, et comme le bon vin il ne cesse de se bonifier avec le temps. Des bénéfices colossaux qui chaque année sont réinjectés dans le festival afin de l'améliorer et de l'adapter aux souhaits et aux besoins des festivaliers. Quel autre festival peut se vanter d'arriver à vendre ses pass 3 jours en moins d'un week-end, et sans même avoir dévoilé les artistes qui seront à l'affiche.

Il faut dire que le Hellfest chaque année propose un programme de qualité, et le public connaisseur le sait, il y aura forcément beaucoup d'excellents groupes sur les différentes scène de ce festival hors-norme. Sa notoriété grandissante y est également pour beaucoup, certains médias s'amusent d'ailleurs chaque année à montrer les quelques énergumènes venus plus en touristes ou en fêtard qu'en véritable amateur de musique metal.

La réalité bien que loin des clichés habituels (sataniste, violent, égorgeur de vierges et de nourrissons), n'est pas non plus celle qui nous montre du cosplay, des licornes, des super héros et des princesses.

Il faut savoir que pour l'amateur de metal, les licornes soit il n'en a que faire tellement c'est éloigné de son univers, soit il les mange saignantes au petit déjeuner... Peut-être verrez-vous à l'avenir des Aggretsuko mais j'en doute fort. Le metalleux va plutôt arborer un tee-shirt de son groupe préféré, ou s'il a envie de se déguiser il le fera au plus proche de l'univers musical qui le passionne. Il n'est pas rare de croiser des vikings, des costumes médiévaux ou des personnes arborant des tenues beaucoup plus sombres, tout simplement parce que tout cela se retrouve dans les différents univers de la musique metal.

Car oui c'est un courant musical très riche et il suffit de s'y intéresser un peu pour rapidement s'en rendre compte. Alors si au Hellfest vous y allez pour découvrir le metal et sa culture, évitez les licornes et autres touristes, allez plutôt discuter avec des personnes portant une bonne vieille veste à patch ou simplement un tee-shirt de son groupe préféré.

Le Hellfest 2018 en quelques chiffres

Si vous voulez voir l'Enfer, il se trouve chaque année à Clisson près de Nantes. Les festivités durent 3 jours en juin, et Ben Barbaud en est l'heureux fondateur.

D'après les chiffres communiqués par l'organisation, cette année le festival qui s'étalait sur 20 hectares a accueilli dans les 200 000 visiteurs (festivaliers, mécènes, vip, presse....). 159 groupes sont venus ravir les spectateurs sur 6 scènes différentes et il y a eu également 30 groupes qui se sont produits au Leclerc de Clisson, faisant un total de 1730 artistes et techniciens.

La moyenne d'âge était de 35 ans et 75% étaient des hommes. Les festivaliers ont dépensé dans les 400€ par personne sur les 3 jours et 100€ dans les commerces locaux.

Le festival a été couvert par 1200 journalistes et 450 médias différents. Le Hellfest c'est aussi 13 salariés permanents, 4000 bénévoles, 900 salariés, intermittents, secouristes, agents de sécurité.... Enfin, le festival de l'Enfer cuvée 2018 c'est 22 millions d'investissements et 5 millions de retombées qui seront réinjectées dans l'édition de 2019.

Anecdotes et record battu au Hellfest

Une des grandes nouveautés du festival cette année c'est l'impressionnant travail de terrassement qui a été effectué afin d'épargner aux visiteurs la profusion de poussière qu'ils subissaient les années précédentes.

Le montage des 2 mainstages de 18 mètres d'ouverture chacune a pris 6 jours, et 40 camions de groupes se sont croisés. Pas moins de 200 tonnes de déchets ont été triés, recyclés, valorisés. 15 000 litres de fuel ont été utilisés pour les 2 scènes principales et 30 000 litres ont été nécessaires pour les 3 jours du festival.

Cette année l'Enfer avait un air de festival de la bière. En effet le Hellfest a battu son reccord, presque 400 000 litres de bières (392 500 litres exactement) et 17 000 litres de vin ont été consommés par les festivaliers.

La bière est distribuée grâce à 4 km de pipeline enfouis sous terre. On peut donc en conclure qu'il a fait très chaud cette année à Clisson, et que l'amateur de metal est toujours un grand amateur de bière.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite