Une inspiration à la XXXtentacion autant pour les tatouages, la coupe de cheveux, le blase, que son côté sad rap, le jeune rappeur de 22 ans originaire de Thionville (localisé dans l'Est de la France) a la cote depuis quelques mois. Après avoir publié quelques sons sur Youtube avec des clips animés qui lui ont crée une identité, le jeune rappeur s'est vite fait remarquer pour ses paroles tristes et crues dans laquelle les jeunes au passé amoureux difficile se reconnaissent. Après s'être bien entouré, le rappeur, s'est définitivement concentré sur le rap.

En effet, au mois de mai et après de nombreuses demandes de ses fans le rappeur sort un premier EP nommé 'Point de rupture' composé de 7 titres comprenant une introduction et une interlude qui confirment son aisance avec les mots. S'en suivit des clips travaillés où l'on aperçoit le rappeur mis en scène.

Pour continuer son ascension, le rappeur donne ses premières dates de concerts aux alentours de sa ville, puis, réalise des premières parties de scène pour enfin donner une première date à Paris en juin 2018.

Toujours très proche de ses fans qui lui ont permis d'être la où il se trouve actuellement, il n'hésite pas à les remercier en leur dédiant un son de l'EP nommé 'Merci' avec en guise de clip, les différents messages de soutien et souligne leur importance notamment avec la phrase 'Tout d'abord merci, car sans vous j'serai resté ici'.

Par la suite, le rappeur atteint le million de vues sur Youtube sur l'un de ses titres phares 'Elle me dit' où il crie son amour pour une demoiselle et expose ses pensées vis à vis de son amour pour elle.

La productivité, pour le plus grand plaisir de ses fans

Trois mois seulement après la sortie de "Point de rupture", le rappeur annonce la sortie d'un nouvel EP surprise nommé 'Sun7' en référence au mot anglais "sunset" qui signifie 'coucher de soleil' composé de 7 titres également. On remarque qu'une nouvelle lumière s'éveille en lui, le rappeur tire un trait sur son passé amoureux difficile. 'L'amour ça pue la m****, j'ai décidé de fermer le stand', comme il l'annonce dans son titre 'Jusqu'à briller'. 'J'me sers de c'que j'suis, pour passer un pallier'.

De manière globale, le projet respire l'espoir avec des textes moins tristes, des instrumentales moins mélancoliques et plus rythmées même si la tracklist se termine par une remise en question où Doxx se parle à lui-même avec le morceau 'Moi et moi'. Une éventuelle tournée en France serait envisagée par le rappeur selon son live Instagram du 10 août dernier.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite