Avec plus de 500 millions de téléchargements, TikTok est l’application phare des jeunes. Comptant 150 millions d’utilisateurs actifs par jour, l’application a détrôné Facebook, Instagram et Snapchat en devenant l’application la plus téléchargée du monde. Anciennement Musical.ly, ByteDance, une entreprise chinoise, se porte acquéreur de l’application et décide de lui donner un nouveau nom : TikTok.

Le principe est simple : l’utilisateur sélectionne une musique et se filme, face à la caméra, formant un mini clip de 15 à 60 secondes maximum.

Publicité

Différents thèmes peuvent s’y trouver : le lypsinc, la comédie, le sport, la beauté, les voyages.

Bien que cela soit utile pour accéder rapidement à une notoriété en se démarquant, elle est tout aussi néfaste sur le plan sécurité. En effet, de nombreux utilisateurs et utilisatrices sont victimes de harcèlement, d'incitation à la haine, d'agressions verbales voir même d'atteintes sexuelles.

Rêve ou désillusion ?

Pour avoir un avis plus concret, j'ai posé quelques questions à des utilisateurs populaires sur TikTok, comme Abdelfaitsastar.

Inscrit depuis octobre 2018 et reconnu grâce à sa phrase mythique « j'suis moort », il a obtenu en seulement trois semaines 100 000 abonnés. Il totalise à ce jour 250 000 abonnés sur TikTok et 30 800 abonnés sur Instagram.

Je lui ai donc demandé ce que TikTok lui avait apporté, il m’a répondu « Grâce à TikTok, j’ai pu rencontrer de belles personnes comme Alexis Furler, Cleemence.blt et pleins d’autres. J’ai une communauté qui aime ce que je fais et qui m’en redemande chaque jour. Ça ouvre des portes aussi, maintenant j’ai un manager, grâce à lui je travaille avec des marques et je peux tester pleins de choses.. ».

Publicité

Je pointe le doigt sur le fait qu’il y a beaucoup de méchanceté gratuite sur TikTok, il me répond « Je pense que les personnes qui insultes ou donnent leurs avis en commentaires n’est pas dans le but premier de nuire à la personne visée. Mais certains utilisateurs ne mesurent pas la gravité de leurs mots.. ».

J’ai également pris contact avec Fiona, plus connue sous le pseudonyme Badfifii, qui totalise à ce jour plus de 420 000 abonnés sur TikTok et plus de 31 000 abonnés sur Instagram. Je lui ai demandé quels étaient les points positifs de TikTok, elle m’a répondu : « Grâce à TikTok, j’ai pris davantage confiance en moi. TikTok est rempli d’ouverture d’esprit, il y a des personnes merveilleuses dessus, des personnes méchantes aussi mais on s’en fou.. » Puis, elle compare même l’application au monde merveilleux d’Alice.

Je lui ai également demandé ce que sa notoriété lui avait apportée professionnellement, elle répond : « Mon rêve de devenir chanteuse va se réaliser. Je ne sais pas si ça va marcher, mais ça va se réaliser ».

Une application pour tous les âges

Principalement, la tranche d’âge des utilisateurs est de 11-17 ans, bien que l’application autorise les inscriptions qu’à partir de 13 ans. Mais ça peut aller au delà de la trentaine. C’est le cas de Laëtitia, plus connue sous le pseudonyme Laetitia.bbz, âgée de 37 ans, c’est une mère de famille comblée, qui possède d’ailleurs un magasin de fleurs.

Publicité

Elle totalise actuellement plus de 123 000 abonnés sur TikTok et un peu plus de 4 000 sur Instagram.

Je lui ai demandé quels étaient les points négatifs de l’application, elle me raconte : « J’ai démarrée mon compte il y a un an, et je trouve que maintenant on ne parle plus que de pornographie, de nudité, de violence etc.. » Mais m’affirme tout de même qu’il y a des points positifs.

Je finis par lui demander si elle avait reçue des critiques vis-à-vis de son âge, c’est avec peine qu’elle me répond : « Quand j’ai commencée TikTok, j’ai eu énormément de critiques par rapport à mon âge. Oui j’ai 37 ans, oui je suis maman, mais je suis une femme avant tout et j’ai le droit de m’amuser. J’encourage d’ailleurs les mamans qui me suivent et que je suis, il y en a pas mal.. ».

Pour savoir comment être en sécurité sur l’application, j’ai demandé à Cleemence.blt, qui possède à son actif plus de 640 000 abonnés sur TikTok et 178 000 abonnés sur Instagram, comment faire, elle me répond : « Je conseille aux plus jeunes de se mettre en compte privé, de faire très attention à qui ils parlent, et de montrer leur compte régulièrement à leurs parents pour ne pas être en danger ».

J’ai également voulu savoir ce que lui apporté sa notoriété sur TikTok, elle me dit : « Ma notoriété m’apporte beaucoup tous les jours sur Tik Tok, tous les messages que je reçois, dans la rue des personnes me demandent des photos, j’espère vraiment continuer dans ce milieu par la suite.. »

Concernant la sécurité sur l’application, TikTok est en train de régler ce problème, d’où le fait que les utilisateurs doivent souvent mettre à jour l’application. Ce que l’on peut retenir de ces témoignages, c’est qu’il faut s’amuser, profiter de l’instant. N’oublions pas que tout est éphémère et que ça peut s’arrêter à tout instant.