Elle était attendue, elle est enfin arrivée, la bande annonce du film Joker de Todd Phillips. De longs mois d'attentes arrivent malgré un mois d'avril chargé en sorties de toutes sortes avec L'Attaque des Titans saison 3, Game of Thrones saison 8 et bien sur Avengers Endgame. Toutefois, ce film, non canonisé, sera la chance pour DC de véritablement faire face à Marvel et son MCU. Et quoi de mieux que le méchant le plus iconique du monde du comics pour relancer la machine ?

De nombreuses promesses

Cette bande annonce lance le ton du film. Ce Joker sera l'un des plus réalistes mis à l'écran. Joaquin Phoenix devra faire face aux fantômes de Nicholson ainsi que celui d'Heath Leadger, deux performances dans le costume du clown violet que l'on est pas près d'oublier. Pourtant l'acteur jouit d'une très bonne réputation avec des rôles campés qui sont devenus tout simplement cultes au fil du temps; on pensera notamment à Gladiator, Her, La nuit nous appartient ou encore Walk the Line.

Et il n'est pas le seul acteur 5 étoiles de ce film, avec notamment De Niro ou encore Zazie Beetz. Toutefois nous nous attarderons plus sur cette bande annonce, très sombre dans l'émotion et pourtant colorée à l'extérieur. Un contraste d'autant plus marquant que le personnage lui-même est un clown (synonyme donc de joie) mais aussi un gangster (pas très joyeux par contre...).

Une ambiance d'autant plus marquante que le réalisateur laisse apparaître une patte assez marquée dans cet univers. Un univers qui apparaît pourtant loin du réalisateur de la trilogie Very Bad Trip...

La qualité avant le spectacle

Si le projet parait véritablement très ambitieux, il est utile de rappeler que ce film ne sera pas canon dans le DCEU ou plutôt, Univers cinématique DC. Un pari loin d'être évident mais dont les producteurs de DC pourront se dédouaner en cas de flop.

Ici l'ambition est grande. Avec un bon succès il y a quelques semaines pour Aquaman et de nouveau, semble t-il un flop pour Shazam, DC doit inventer une nouvelle recette.

Le retard sur le MCU n'est pas rattrapable, avec 22 films, dont la plupart sont certes moyens mais restent rentables, DC ne peut plus lutter en terme de quantité, en témoigne les flops de Suicide Squad et de Justice League.

Voilà pourquoi, les producteurs semblent vouloir primer sur la qualité du contenu afin d'attirer un nouveau public, peut-être plus averti ou tout simplement plus intéressé par cet énorme univers qu'est DC.

Un pari risqué mais bel et bien lancé avec ce gros projet qui devrait toutefois rapporter quelques dollars à sa sortie...

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite