Découvert par le grand public en 2015 avec son premier hit « Là c’est die » (certifié disque de platine), Ridsa compte déjà près de dix ans de carrière. Après de nombreux hits et plusieurs centaines de millions de vues sur YouTube, le jeune chanteur a dévoilé en avril son nouvel album « Vagabond ». Ridsa présente désormais son nouveau clip « J’vais te », troisième extrait de son album « Vagabond ». Ce hit fait suite à « On S’est Manqué » feat Eva Guess et « Laisser Couler » qui cumulent déjà plus de 36 millions de vues.

Ridsa: « Vagabond » un album personnel

Avant la sortie de ce dernier album, Ridsa déclare avoir traversé une période d’incertitudes. Ne se reconnaissant plus dans ce qui se passait autour de lui, le tout conjugué à des soucis personnels, il a voulu tout arrêter.

Pour ce nouvel album, l’artiste exprime une volonté de retour aux sources vers des sonorités urbaines qui avaient été mises de côté dans son précédent album.Il confie que Libre était un trop gros virage vers la variété et admet s'être laissé séduire par les sirènes de la facilité, lui faisant oublier les raisons qui l'ont poussé à faire de la Musique.

L’artiste s’est alors isolé et a composé 70 titres pour n’en retenir que 18. « J’avais des choses à dire, et non pas juste l’envie de multiplier les vues sur Youtube ou Facebook », déclare-t-il.

Un aspect plus intime pour son nouvel album

Avec « Vagabond », c’est donc sous un aspect plus intime que le jeune chanteur se dévoile en relatant des expériences personnelles. Il y parle d’amour mais évoque également ses doutes et angoisses, ainsi que la présence de ses proches et de sa mère qui lui permettent de garder l’équilibre.

Ridsa sait trouver les mots justes pour décrire ses propres histoires et leur donner une dimension universelle qui touche le public. Pour composer cet album, il puise notamment son inspiration dans ses propres souvenirs. Dans le titre éponyme « Vagabond », qui est sans doute l’un des plus touchants de l’album, l’artiste raconte ses débuts et la période de ses premiers enregistrements à Paris. Il y décrit sa solitude mais également sa persévérance et sa motivation.

Il explique que son objectif principal était de ne plus être dépendant de sa vie ni de son besoin de faire de la musique. En ce sens, il voulait ne plus être dépendant pour sa mère, afin qu'elle puisse s'occuper d'elle.

Après de multiples singles d’or et de platine, et le succès de son dernier album, Ridsa propose avec « Vagabond » un album plus « vrai » et personnel mais également plus volontaire.

Dans ce nouveau clip « J’vais te », Ridsa nous emporte ainsi sous le soleil de Santorin au côté d’une jeune femme à qui il dévoile sa flamme et avec laquelle il évoque même le mariage et la paternité. C’est dans ce décor de rêve que le chanteur nous transporte sur un rythme entraînant avec un refrain entêtant. Alors que la musique urbaine a le vent en poupe, ce nouveau titre a toutes les chances d'être un nouveau hit.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite