En 2018, la célèbre firme créée par Bill Gates, microsoft, compte bien venir révolutionner le jeu vidéo. Non content d’être toujours dépassé par son rival japonais dans ce secteur, Sony, Microsoft compte venir racler son concurrent en créant une division Cloud gaming, qui pourrait déboucher sur un Netflix du jeu vidéo.

Microsoft se lance dans le Cloud gaming

La firme de Redmond vient tout juste de créer une importante division Cloud gaming, mise sous tutelle par Kareem Choudhry, et en lien étroit avec Phil Spencer, le responsable de la branche Xbox.

Il y a peu, Microsoft rachetait la société Playfab, elle-même spécialisée dans le Cloud gaming.

Ce rachat était bien sûr; destiné à venir donner un coup de pied dans l’industrie du jeu vidéo sur console en créant un Netflix du jeu vidéo. Les ambitions de la firme de Redmond ne sont pas modestes, comme l’affirmait Kareem Choudhry : "Nous pensons qu’il y aura bientôt deux milliards de joueurs dans le monde, et notre objectif est de tous les atteindre".

La Xbox veut avaler la Playstation

Trainant la patte face à la PS4 de Sony, Microsoft aimerait devenir le leader de l’industrie des consoles de Jeux vidéo où il est resté l’éternel second depuis son arrivée. Pour reconquérir le coeur des gamers de salon, la firme de Redmond compte bien miser sur différents dispositifs pour faciliter le jeu, et faire évoluer sa Xbox comme un service complet et non plus comme une simple console de jeu vidéo.

Avec ce futur "Netflix du jeu vidéo", Microsoft entend reprendre le dessus sur Sony, en misant sur le tout dématérialisé, impressionné par le succès de Netflix dans le secteur de la SVOD. De gros moyens vont être débloqués pour donner les armes à cette nouvelle division Cloud gaming pour concrétiser ce projet faramineux.

Avec cette plateforme, le géant de la micro informatique américain aimerait également mettre fin à la bataille des exclusivités, en proposant des contenus divers sur sa plateforme.

Si l’initiative est plutôt bonne, elle paraît tout de même plutôt risquér. Si Netflix fonctionne aussi bien aujourd’hui, c’est bien sûr grâce à une optimisation hors pair de sa bande passante et l’augmentation croissante des débits de connexion partout dans le monde.

En revanche, faire tourner un jeu dans le Cloud nécessite une connexion autrement plus élevée, ce qui risque de priver de nombreux joueurs de la possibilité de profiter de ce futur service.

Reste à savoir comment se présentera le service de Microsoft. Nous aurons sans doute davantage d’éléments lors de l’E3, au mois de juin prochain.

Suivez la page Jeux Vidéo
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!