Le Président de la République Emmanuel Macron est arrivé ce matin à Pointe-à-Pitre pour soutenir les sinistrés de Saint Martin et de Saint Barthélémy après le passage d’Irma qui a causé la mort de 10 personnes dans les Antilles françaises et entrainé d’importants dégâts matériels [VIDEO]. En effet, depuis le passage de l’ouragan Irma, les habitants ont été privés d’électricité et d’eau potable et viennent tout juste d’accueillir les premières aides extérieures qui étaient impossibles jusqu’alors à cause de la fermeture des espaces aériens et maritimes.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Inclassables

Emmanuel Macron souhaite exprimer son soutien aux habitants sinistrés

Victime de nombreuses critiques de la part de l’opposition quant à la gestion et l’anticipation de la tempête, le Président Macron souhaite aujourd’hui soutenir les habitants de Saint Martin et Saint Barthélémy et les rassurer quant aux moyens qui seront mis en œuvre pour un « retour à la vie normale » rapide.

Il a en effet qualifié ce matin cette nécessité comme étant sa « priorité absolue ».

Les habitants des îles sont pourtant partagés entre soulagement de recevoir enfin le Président de la République et de pouvoir lui poser les questions relatives aux aides mises en place pour la reconstruction et mécontentement lié aux sentiments d’abandon et de solitude que certains ont ressenti face aux nombreux pillages qui ont suivi le passage de l’ouragan.

Emmanuel Macron est donc là pour rassurer ceux qui se sont sentis abandonnés et leur proposer des solutions quant à l’avenir qui les attend (ils sont aujourd’hui plus de 80% au chômage technique). Il s’est notamment rendu cet après-midi à l’aéroport de Saint Martin pour exprimer son soutien aux habitants face à cette catastrophe et remercier les organisations telles que la croix rouge pour l’aide apportée.

Il était en live Facebook tout au long de la rencontre avec les habitants présents à l'aéroport.

Mais aujourd'hui la plus grande inquiétude des habitants de l'île reste la sécurité : ils ont été nombreux en effet à exprimer leur colère [VIDEO] face aux pillages et à craindre pour leur sécurité. Certains habitants dénoncent une absence quasi-totale de la gendarmerie et de militaires, ils demandent donc aujourd'hui au Président de la République Emmanuel Macron de détacher un plus grand nombre de gendarmes afin d'assurer leur protection et de faire cesser ces pillages - qui sont selon eux dûs à l'insuffisance d'aide de la part de la métropole.