Les piscines à vagues sont très prisées en Asie de la Chine au Japon il en existe une multitude. Depuis quelques temps le pouvoir d'achat des habitants ayant augmenté ils ont accès aux vacances et aux loisirs dont les piscines à vagues artificielles. Ce lundi 29 Juillet, dans une piscine à vagues du centre de la ville de Jilin, une vague de plus de trois mètres a fait plus 44 blessés. Cette vague s'est transformée en Tusnami et les images font froid dans le dos.

Les piscines à vagues bondées

La ville de Jilin, se trouve à quelques kilomètres de la frontière Nord Coréenne. Si la mer du Japon n'est pas si loin, elle a comme la Chine de façon générale explosé avec de nombreux centre de loisirs et des centres aquatiques. Les piscines à vagues permettent ainsi de profiter des mêmes conditions, si ce n'est de meilleures conditions que la mer. Par exemple, on a pu voir il y a quelques temps que des surfeurs professionnels comme Kelly Slater ont créé leur propre vague.

Pour certains professionnels, cette vague pourrait être considérée comme la vague parfaite.

Malheureusement, ces vagues sont soumises à un fonctionnement technique. Ainsi dès que ce dernier ne fonctionne pas correctement les accidents peuvent créer de graves problèmes. Il y a quelques jours, c'est véritable Tsunami qui a blessé plus d'une quarantaine de personnes. Alors que ces derniers profitaient des joies de l'eau et des vagues artificielles ils ont été victimes de la vague.

Enfants et adultes, ont été éjectés du bassin comme on peut le voir sur la vidéo ci-dessous.

Les causes de l'accident sont confuses

Selon le parc aquatique la raison serait purement et simplement accidentelle.

Néanmoins, si l'on se fie au tweet, il semblerait que la personne en charge de régler la puissance était sous l'influence de l'alcool et aurait réglé la puissance de la vague au maximum. Comme on le sait, la liberté d'information et de communication en Chine n'est pas libre.

Ce n'est pas la première fois où l'on peut voir des piscines surpeuplées en Chine. Historiquement, la natation a toujours été un symbole de force physique en Chine.

En été, compte tenu des fortes chaleurs, du taux de pollution et donc du taux d'humidité, les zones de fraîcheurs sont très recherchées... Mais aussi très rares. L'été ce sont donc des milliers de Chinois qui se retrouvent dans les mêmes endroits.

L’expression argotique populaire utilisée pour aller nager est « dumplings bouillants » (il suffit de taper dumplings sur Google) car les piscines publiques sont tellement fréquentées que tout ce qu’on peut faire est du surplace.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite