Lorsque l'on reçoit une contravention, la première réflexion, humaine, est de s'en prendre directement à l'Etat. Aux Etats-Unis, la police de la ville de Muncie (Etat de l'Indiana) a eu une idée pour le moins originale et insolite. Chaque été aux Etats-Unis, le nombre d'Animaux abandonnés est en hausse. Face à l'arrivée massive de chatons et chats, la police a mis un en place un système de contraventions via un système de dons de nourriture, litières ou encore des couvertures.

Une initiative à succès

A l'initiative de la police de la ville mais aussi avec le soutien du refuge Animal Care & Services, l'initiative s'est tenue pendant quelques jours courant juillet. En effet, le refuge s'est aperçu qu'il allait manquer de provisions, nourritures et médicaments pour s'occuper d'environ 350 chats durant l'été. Le refuge et la Police ont alors fait passer leur message sur les réseaux sociaux en indiquant que les contraventions reçues pouvaient être utilisées pour venir en aide aux chats.

Le message mis en ligne était le suivant: « Si vous avez un PV de stationnement de 25$, vous pouvez apporter jusqu’à 25$ de nourriture pour chats ou de litière aux bureaux de police, et vous pouvez vous acquitter de votre amende en échange de ce don ».

La cause animale est régulièrement suivie et soutenue et sans grande surprise, l'appel a été entendu tant par les habitants de la ville que les touristes. Tous ont mis la main à la patte et la police a ainsi pu poster sur Twitter le butin collecté.

Fort de cette initiative, les habitants se sont montrés reconnaissants envers les forces de l'ordre et ont demandé à ce que l'initiative soit à nouveau d'actualité l'an prochain.

La Belgique pourrait tenter l'opération

En France plus de 8000 chats ont été abandonnés durant le seul mois de Juillet.

Les chiffres devraient être sensiblement similaires pour le mois d'août. Une initiative qui pourrait être tentée dans l'hexagone. Si la question peut se poser, du côté de la Belgique la réflexion semble bien avancée. En effet, si l'on en croit les dernières informations, la Société Royale Protectrice des Animaux Veeweyde a partagé les chiffres sur l'abandon dans le pays est le constat est identique.

Chaque mois, 60 à 80 chats sont abandonnés (période octobre-avril) et plus de 150 en juin. L'association indique ne plus pouvoir suivre le rythme et recherche de nouvelles alternatives. Il semblerait bien que l'idée venue de l'Indiana puisse être testée. En espérant que cette idée arrive en France et puisse aider les animaux abandonnés, les associations et bénévoles qui en prennent soin.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite