En cette période de confinement, on peut tout voir ou presque sur la toile. En effet, s'il est recommandé de porter un masque lors de ses déplacements essentiels, il n'est pas toujours évident de s'en procurer un de façon légal. De nombreuses personnes utilisent alors les moyens du bord pour se fabriquer un masque maison. Dans le paysage d'aujourd'hui, il est devenu normal de croiser des personnes avec la bouche protégée ou avec des gants. Néanmoins, l'homme sait toujours repousser les barrières du possible. Si certaines idées sont toutes aussi ingénieuses qu'efficaces, d'autres en revanche laissent à désirer.

Il y a quelques temps, une femme a été filmée dans le parking d’un supermarché américain, portant sur la tête une culotte de grand-mère en guise de masque.

Le personnel de l'hypermarché stupéfait

En ces temps difficiles, cela fait du bien de rire du comportement de certains. Alors que dans des grandes villes de France, le nombre de personnes fan de jogging ne cesse de croître, dans d'autres pays du monde ce n'est pas forcément mieux. Il y a quelques jours, une scène pour le moins cocasse a été filmée par deux clients d'un supermarché. Alors qu'ils allaient faire leur course dans la ville de Coconut Creek, en Floride, ils ont immortalisé la scène de cette cliente.

Jared et sa femme ont ainsi pu filmer, une femme d'une quarantaine d'années qui passait avec son caddie.

Si tout semblait normal au premier abord, un détail n'est pas passé inaperçu. Elle portait une culotte couleur chair lui cachant une partie du visage. De plus, cette dernière lui servait de protection contre la pandémie qui frappe le monde. Jennifer, la conjointe de Jared n'a pas pu se retenir et a explosé de rire.

Face à cette situation, le couple a alors décidé d'immortaliser l'instant.

Une protection contre le coronavirus étrange

Face à la crise sanitaire qui touche le monde entier mais aussi le manque de connaissances précises sur le virus en lui même, les mouvements de panique ont été nombreux. Rappelons-nous qu'au début le papier toilette était en rupture de stock dans certains magasin.

On a ainsi pu voir des personnes bricoler des masques pour tenter de se protéger. Des filtres cafés ont pu faire office de masques de protections mais également une vieille culotte comme on a pu le voir dans cet article.

Cette histoire nous montre que lors d'une panique générale, l'homme est capable d'avoir des idées farfelues pour se protéger. Inutile de rappeler que cette protection est inefficace et on espère que la caissière et vigile du magasin avaient eux un vrai masque de protection. La crise du coronavirus est loin d'être terminée et il parait peu probable que l'on sorte de cette dernière au 11 mai

Suivez la page Coronavirus
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!