Voilà une mauvaise surprise à laquelle il ne s'attendait pas. Comme des milliers de personnes dans le monde, Michael Flor, un Américain de 70 ans, a été contaminé par le coronavirus. Les symptômes n'ont pas été bénins et il a dû se faire hospitalier, pendant près de deux mois, une éternité quand on connait la force avec laquelle le virus frappe le monde entier. Si l'homme est aujourd'hui sorti d'affaire, il a bien failli faire un "malaise". En effet, après voir vaincu le coronavirus, l'homme a reçu une facture de l'hôpital de 1,1 million de dollars pour son long séjour, comme le relaie le Seattle Times.

Une facture plus que salée

Le système de santé aux Etats-Unis, tout comme le système scolaire par exemple, n'est pas du tout le même qu'en France. Ils sont tous les deux bien plus chers que dans l'Hexagone et Michael Flor s'en est bien rendu compte. Après avoir passé près de 62 jours à l'hôpital de Seattle, il a reçu un ouvrage de 181 pages totalisant plus d'un million de dollars (environ 888 000 euros), couvrant les frais d'hospitalisation.

Selon les informations relayées par les presse locale, l'homme de 70 ans a frôlé la mort, si près que les infirmières de l'hôpital lui ont tendu le téléphone pour qu'il puisse faire ses adieux à sa femme et ses deux enfants. Néanmoins, l'homme s'est finalement accroché et a vaincu courageusement le coronavirus.

Il ne devrait pas avoir à débourser l'argent

Interrogé à sa sortie de l'hôpital, il a confirmé que son coeur avait failli s'arrêter une deuxième fois. Il faut dire que recevoir des dizaines et des dizaines de pages vous détaillant les frais que vous allez devoir payer pour une hospitalisation ont de quoi vous glacer le sang.

Ainsi, on a pu découvrir que le prix de la chambre par jour dans l'hôpital frôlait les 10 000 dollars, que la transformation d'une chambre classique en chambre stérile était de 409 000 dollars, un aspirateur artificiel pendant un mois coûte 82 000 dollars. On comprend ainsi un peu mieux pourquoi l'homme a failli faire un arrêt cardiaque qui aurait pu lui coûter la vie.

Néanmoins, si l'homme a déjà eu de la chance de sortir vivant de l'hôpital, il a aussi eu la chance de bénéficier du Medicare, la couverture santé des seniors, selon le Seattle Times. Egalement, si depuis son élection, le président américain Donald Trump a vécu des jours compliqués [VIDEO], notamment depuis la mort de George Floyd, il a annoncé qu'un plan de soutien pour les hôpitaux allait être mis en place. L'objectif est de soutenir à hauteur de 100 millions de dollars les établissement qui en ont besoin ou encore les compagnies d'assurance pour les patients atteints du Covid-19. L'homme de 70 ans ne devrait donc pas à payer cette facture.

Ne manquez pas notre page Facebook!