Le monde de l'information est complexe - et de fausses histoires et visuels sont souvent largement partagés sur les réseaux sociaux. L'équipe éditoriale de Blasting News repère chaque semaine les canulars et les informations trompeuses les plus populaires pour vous aider à discerner le vrai du faux. Voici les revendications les plus partagées de cette semaine, aucune d’elles n'est légitime.

Etats-Unis

Déclaration: Le président américain Donald Trump a écrit sur Twitter: "Mon sang EST le vaccin"

Les faits: Un tweet vraisemblablement partagé par le Twitter officiel du président américain Donald Trump dit : «Mon sang EST le vaccin».

Vérité: Le faux tweet n'a pas été partagé sur le compte officiel de Trump, comme le rapporte Snopes. Il n'apparaît pas sur le compte officiel de Trump ni dans les archives des messages supprimés de Trump, dit Snopes.

Etats-Unis

Allégation: Une publicité de campagne pour Donald Trump présente des images du Dr Anthony Fauci semblant faire l'éloge de la réponse du président américain face au coronavirus

Les faits: Le membre du groupe d’étude sur le coronavirus, le Dr Anthony Fauci, apparaît dans une publicité de campagne pour Donald Trump. Dans les images, il fait l'éloge de la réponse du président américain au coronavirus: «Le président Trump s'est attaqué au virus de front, comme le devraient les dirigeants.» Une deuxième séquence de Fauci suit où il dit: "Je ne peux pas imaginer que ...

n'importe qui pourrait faire plus."

Vérité: Le Dr Fauci a partagé une déclaration à cette annonce disant que les images provenaient d'une interview sur Fox News publiée en mars 2020. Il ajoute que les commentaires qui lui sont attribués avaient été partagés «sans sa permission dans la publicité de la campagne GOP et avaient été sortis de leur contexte».

Il a ajouté: «Au cours de mes près de cinq décennies de service public, je n'ai jamais soutenu publiquement aucun candidat politique», rapporte l'AFP Fact Check.

FRANCE

Déclaration: Le ministre délégué français chargé de la citoyenneté veut indemniser les trafiquants de drogue

Les faits: La plateforme d'information, Gérard Infos, qui se décrit comme «le média de la France populaire», a partagé que la ministre déléguée française en charge de la Citoyenneté, Marlène Schiappa, souhaite «proposer des indemnités financières aux jeunes dealers, pour comprendre les dealers mineurs».

Le site Web le décrit comme un moyen de «leur faire gagner deux fois, entre les ventes et la compensation de l’Etat». L’information a été largement diffusée sur les réseaux sociaux français.

Vérité: L'idée générale partagée par Schiappa est de réintégrer les jeunes délinquants par un simple mécanisme d'intégration. Schiappa a déclaré que cela pourrait être des "travaux d’urbanisme, de ramassage ou de nettoyage». L'idée, a-t-elle dit, est de «compenser ce que les “petits frères” pourraient gagner en faisant quelques heures de “chouf” [guetteur] pour le compte des dealers. Fondé sur le principe du “tu casses, tu répares”, cela peut aussi avoir un impact positif dans la cité», rapporte Le Monde.

Royaume-Uni

Déclaration: Une campagne soutenue par le gouvernement britannique, «Rethink. Reskill. Reboot » cible ceux qui travaillent dans le secteur des arts à abandonner leur métier.

Les faits: Les utilisateurs des réseaux sociaux ont largement partagé une annonce d'une campagne soutenue par le gouvernement britannique. Cette dernière montre une image d'une danseuse de ballet avec un message qui dit: "Le prochain travail de Fatima pourrait être dans le cyber (elle ne le sait tout simplement pas encore)." Ce message insinue, selon les internautes, que le gouvernement britannique cible les personnes qui travaillent dans les arts et ne valorise donc pas ce secteur professionnel.

Vérité: Le «Rethink. Reskill. Reboot » vise à encourager les personnes de «tous les horizons» à envisager une carrière dans la cybersécurité, a déclaré le secrétaire de la Culture, Oliver Dowden, dans un tweet. L’agence Reuters rapporte qu'une version archivée de la campagne montre plusieurs parcours professionnels allant d'un coiffeur à un barista, et ne cible donc pas seulement les arts, mais diverses industries.

RWANDA

Déclaration: Le Rwanda a abandonné le français comme langue officielle et l'a remplacé par le swahili

Les faits: Une publication sur Facebook qui a été partagée des centaines de fois, selon l'AFP Fact Check, affirme que le Rwanda a abandonné le français comme langue officielle pour le remplacer par le swahili.

Vérité: AFP Fact Check a contacté le porte-parole du gouvernement rwandais qui a déclaré que le français était toujours une langue officielle, avec le kinyarwanda, l'anglais et le swahili.

BRÉSIL

Déclaration: Une image montre le pape François portant une croix aux «couleurs de la fierté gay».

Les faits: L'image partagée sur Facebook montre le pape François portant une croix de couleur autour du cou. Selon la légende des messages, l'artefact a les «couleurs de la fierté gay».

Vérité: Selon les informations de l'agence brésilienne de vérification des faits Lupa, la croix n'a aucun rapport avec la communauté LGBTQIA +, ayant été créée par le ministère latino-américain de la jeunesse et remise au pape lors d'un événement en octobre 2018. Selon Lucas Galhardo, représentant de la Confédération nationale des évêques du Brésil (CNBB) en pastorale des jeunes, les couleurs représentent les régions territoriales: le vert correspond au Mexique et à l'Amérique centrale, le jaune-orange à la région des Caraïbes, le rouge aux Andes et le bleu au Brésil, au Chili, au Paraguay , L'Uruguay et l'Argentine.

PORTUGAL

Déclaration: Le corps d'un jeune homme béatifié a été "retrouvé intact" environ 14 ans après sa mort

Les faits: Des messages partagés sur Facebook affirment que le corps du jeune italien Carlo Acutis, décédé en 2006, victime de leucémie, et béatifié dimanche dernier par l'Église catholique, était «intact et incorruptible» lorsqu'il a été exhumé environ 14 ans après sa mort.

Vérité: Selon les informations de l'agence portugaise de vérification des faits Polígrafo, l'évêque du diocèse d'Assise-Nocera Umbra-Gualdo Tadino, où le corps du jeune homme est exposé pour le culte des fidèles jusqu'au 17 octobre, a déclaré dans un communiqué en octobre dernier que le corps était «dans l'état normal de transformation, typique d'un cadavre» et qu'une «reconstruction du visage avec un masque en silicone» a été réalisée.

ESPAGNE

Déclaration: Une vidéo montre le premier dinosaure cloné par les Chinois

Les faits: Une vidéo partagée sur Facebook prétend montrer ce qui serait «le premier dinosaure cloné par les Chinois».

Vérité: Selon les informations de l'agence espagnole de vérification des faits Newtral, l'affirmation est fausse.

La vidéo montre en fait une réplique mécanique ultra-réaliste d'un Parasaurolophus qui fait partie de l'exposition «Jurassic World: The Exhibition» à Chengdu, capitale de la province chinoise du Sichuan.

AMÉRIQUE LATINE

Déclaration: Le directeur de l'OMS déclare qu'il y aura une autre pandémie et que ce sera «une autre tragédie»

Les faits: Un article partagé des milliers de fois sur Facebook affirme que le directeur de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom, a mis en garde lors d'une conférence de presse sur la possibilité d'une nouvelle pandémie. «Le chef de l'OMS pleure et alerte le monde: “Préparez-vous à une autre pandémie, ce sera une autre tragédie”», lit-on dans le titre.

Vérité: L'article partagé dans les messages ne précise pas le lieu ou la date à laquelle la conférence de presse aurait eu lieu. Selon les informations du service de vérification des faits du journal péruvien La República, la vidéo de l'article provient d'une conférence de presse tenue par l'OMS le 9 juillet 2020. A cette occasion, Tedros Adhanom a pleuré lorsqu'il a appelé à la solidarité et leadership entre les pays. Cependant, rien n'indique qu'il ait dit, lors de cette conférence de presse ou de toute autre conférence de presse, qu'il y aura une nouvelle pandémie et que ce sera «une autre tragédie».

MONDE

Déclaration: Oreo lance une nouvelle saveur de gâteau au crabe

Les faits: L'image partagée sur les réseaux sociaux prétend montrer l'emballage d'une nouvelle saveur des célèbres biscuits Oreo: le gâteau au crabe.

Vérité: Selon Snopes, l'affirmation est fausse. L'image a été publiée à l'origine en mai dernier par le compte Instagram @ Hollow.Foods. La biographie du compte indique que la page crée des produits pour la «pire épicerie du monde». En contact avec Mondelez International, la société qui fabrique les biscuits Oreo, Snopes a obtenu la réponse suivante: «Je peux confirmer que ce n'est pas une vraie saveur de biscuit OREO.»

Ne manquez pas notre page Facebook!