Les résultats de cette élection présidentielle ont été jusqu’ici très serrés. En les attendant, des spéculations commencent à se faire entendre sur la victoire de tel ou tel candidat. Étant seulement deux dans cette course à la Maison Blanche, l’attente est d’autant plus insoutenable pour les partisans.

Joe Biden est sûr de lui

Quelques jours après le début de la présidentielle, Joe Biden déclare ne pas avoir de doute sur sa victoire. Alors que les comptabilisations des votes se poursuivent, le démocrate demande à ses partisans de garder leur calme. Selon ses déclarations à la presse, il se sent très sûr de lui et avance même que lui et Kamala Harris remporteront bientôt ces élections.

La contestation de Donald Trump

Face à cette avancée du clan démocrate, Donald Trump a tenu à faire connaitre son doute par rapport aux résultats. Le président sortant a demandé à ce que des observateurs républicains entrent en jeu pour le dépouillement qui se déroule à Philadelphie. Sa contestation prend peu à peu d’ampleur étant donné que ses partisans font actuellement des manifestations. Selon le parti de Donald Trump, il y a fraude.

Les proches du président sortant ont mis en route une campagne de désinformation afin de convaincre qu’il y a tricherie. Surtout dans les États dans lesquels les gouverneurs sont des démocrates, comme la Pennsylvanie. Cette attitude des républicains a poussé l’ancienne éminence grise de George W.

Bush à en parler sur son blog.

Déroulement de l’élection

Cette course à la Maison Blanche prend actuellement des proportions très importantes. En effet, Joe Biden n’est qu’à deux voix de gagner les élections. Pour devenir le 46e président des États-Unis, il faut avoir en tout 270 votes venant des grands électeurs.

En tenant compte de l’Arizona, le démocrate possède actuellement 264 votes ce 6 novembre. Les chiffres peuvent encore changer étant donné que ceux-ci sont très serrés. Donald Trump gagne plus de voix en Arizona.

Un résultat encore incertain

Bien que le candidat démocrate soit en bonne posture dans cette présidentielle, le résultat est encore incertain.

Les votes venant des états-clés (la Géorgie, la Pennsylvanie, l’Arizona et le Nevada) seront bientôt comptabilisés. Malgré la sureté dont Joe Biden fait preuve, le président sortant est encore en bonne posture. Les votes qu’il a reçus en Arizona semblent le propulser juste derrière le démocrate.

Une situation désespérante pour les républicains

Face à cette montée inattendue de Joe Biden, les républicains ont recours à diverses accusations. Des plaintes sont déposées par les avocats de Donald Trump dans le but de demander des recomptages, notamment dans le Wisconsin. Des plaintes sans fondements selon les démocrates. Ces derniers craignent que les actions des républicains retardent la sortie des résultats.

Face à cette situation, des recours pros Trump ont été rejetés par deux juges du Michigan et de Géorgie.

La course à la Maison Blanche se situe dans toute son intensité. Entre la conviction des démocrates de gagner les élections et les accusations des républicains, l’attente est encore plus intense. Sachant que le futur président prêtera serment le 20 janvier prochain. Les Américains attendent avec impatience les résultats en provenance de la Pennsylvanie pour connaitre leur prochain président.

Suivez la page Donald Trump
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!