Serait-ce la fin d'un calvaire qui a commencé il y a environ un an pour les habitants du monde entier ? En effet, la pandémie de la décennie pourrait prendre fin dans les prochains mois ou du moins, pourrait être contrôlée et des milliers de vie pourraient être sauvées. Il y a quelques heures, les laboratoires américain et allemand Pfizer et Biontech ont annoncé que leur vaccin était "efficace à 90%" contre la Covid-19. Mieux encore, les deux entreprises ont annoncé qu'elles allaient produire jusqu'à 50 millions de doses de vaccins dans le monde en 2020 et jusqu'à 1,3 milliard de doses en 2021.

Enfin une bonne nouvelle en 2020 ?

Vaccin contre la Covid-19 : dernière étape avant la production ?

C'est une véritable bombe médicale qui a été lancée ce 9 novembre 2020). Alors que Donal Trump, qui n'est officiellement plus président des Etats-Unis a tweeté que le vaccin allait arriver prochainement, il semblerait que l'on touche au but. Les laboratoires Pfizer (Etats-Unis) et BioNTech (Allemagne) auraient développé un vaccin "efficace" à 90 % pour prévenir les infections contre la Covid-19 selon l'essai à grande échelle de la phase 3 en cours. Si ces informations ne vous parlent pas plus que ça, en clair, cette étape est la dernière avant une validation du vaccin et donc une commercialisation à grande échelle.

Alors que le monde entier tourne au ralenti, il semblerait que dans cette guerre contre la Covid-19, l'homme ait fait un grand pas.

Cette "efficacité vaccinale" a été mesurée en comparant le nombre de participants infectés par le Coronavirus dans le groupe qui a reçu le vaccin et dans celui sous placebo, "sept jours après la deuxième dose" et 28 jours après la première, explique le communiqué.

Bien évidemment, les effets de cette annonce se sont vite fait ressentir puisque les marchés européens se sont enflammés après cette annonce tout comme les internautes.

Twitter explose après cette annonce

Bien évidemment, tant que le vaccin n'a pas été validé, on rappelle que le gouvernement russe aurait un vaccin depuis des mois, il faut être prudent.

En effet, un coup médiatique pour une revalorisation boursière ne serait pas une première. Néanmoins, il y a de nombreuses chances que cette annonce soit officielle. Compte tenu de la situation mondiale, c'est aussi la réputation des deux laboratoires qui est en jeu et il ne fait peu de doute qu'ils ne prendraient aucun risque à faire courir une fake news. Sur les réseaux sociaux, les internautes ont massivement réagi à cette annonce. On a ainsi pu lire :

  • "les anti vaccin complotiste vont bientôt commencer à casser les couilles"
  • "Après quand tu vois que le vaccin contre la grippe a déjà tué plus de 50 personnes en Corée du Sud c'est tout a fait humain d'en douter"
  • "Un vaccin en moins de 8 mois alors qu'il faut officiellement minimum 3-4 ans pour en développer un ? Sans commentaires..."
  • "Ton argument c’est de la merde en boite t’a le monde entier qui cherche un vaccin"
  • "Ahahahah mdrr en même pas 7 mois un vaccin ? Sa prend minimum 4 ans à en faire 1"
  • "Sachant que la phase 3 d'essais cliniques doit durer entre 3 et 5 ans pour être crédible et bénéficier du recul nécessaire pour jauger les différents effets secondaires, cette annonce est au mieux grotesque, au pire irresponsable."
  • "Tous les kikoulol qui comprennent une pasteque au vaccin "Ouais mais ça met 5 ans un vaccin normalement" Ouais mais la ta 300 millard d'euros mis sur la table, tous les laboratoires du monde taf dessus et c'est plutôt très simple de trouver des candidats pour les testé."

Suivez la page Covid-19
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!