La pandémie de Covid-19 ne choisit pas ses cibles. Peu importe le statut social, elle ravage tout ce qui croise son chemin, surtout ceux qui ne se protègent pas efficacement. Après Donald Trump, c’est au tour de son avocat personnel, Rudy Giuliani d’en être victime, selon l’annonce de ce premier ce dimanche 6 décembre. Le test se révèle positif pour cet avocat qui parcourt l’Amérique pour traquer les moindres possibles défaillances de l’élection présidentielle 2020. Mais il ne s’est pas protégé comme il se doit lors de ses tournées.

Rudy Giuliani : plusieurs apparitions en public sans protection

La vie n’est pas de tout repos pour Rudy Giuliani depuis l’annonce des résultats de la présidentielle américaine. L’avocat personnel de Donald Trump ne lésine pas sur les efforts pour trouver la moindre faille dans cette élection. Jour et nuit, il travaille dur dans l’espoir de démasquer quelconques anomalies. Mais ce travail sans relâche a coûté cher à l’ancien maire de New York. Il a été dépisté positif à la pandémie de Covid-19. Rudy Giuliani enchaîne les apparitions en public et les auditions en intérieur sans masque. Ce mercredi 2 décembre, il assistait à une réunion de plus de 4 heures avec l’Assemblée du Michigan, à Lansing. On l’a également vu en Géorgie, en Pennsylvanie et à Washington.

Personne ne soupçonnait son état avant le résultat de son test car il a parlé sur la chaîne Fox News lors d’une interview quelques heures auparavant, ne montrant aucun symptôme. Cependant, ses grosses gouttes de sueur ont capté l’attention des journalistes et de ses interlocuteurs lors d’une conférence de presse le 19 novembre dernier.

Donald Trump : 'Remets-toi vite Rudy, nous poursuivrons la tâche'

Les courses au dépistage d’éventuelles fraudes à l’élection présidentielle doivent s’arrêter d’un coup pour Donald Trump. L’un des éléments clé de son équipe vient d’attraper le virus Covid-19. C’est avec désolation que le prédécesseur de Joe Biden a annoncé cette nouvelle: "Rudy Giuliani, de loin le meilleur maire de l’histoire de New York, et qui a travaillé sans relâche pour démasquer l’élection la plus corrompue (de loin !) de l’histoire des Etats-Unis, a été testé positif au virus chinois", a-t-il écrit sur Twitter.

"Remets-toi vite Rudy, nous poursuivrons la tâche", a ajouté l'ancien président.

Il faut également noter que Donald Trump n’a pas encore appris de sa première contamination en début d’octobre dernier. L’ex-président américain apparaît toujours en public sans masque. Lors de son premier meeting en Géorgie ce samedi 5 décembre, il ne portait aucune protection alors qu’il était en face de nombreuses personnes dont la plupart ne se protègent pas non plus. Pour rappel, le milliardaire républicain était admis pendant 3 jours à l’hôpital pour se faire soigner. Il s’en était très vite remis parce qu’au bout de seulement quelques jours, on l’a déjà repéré à la Maison Blanche et aux meetings de sa campagne.

Rudy Giuliani : un travail dur l’attend encore

Une chose est sûre : dès qu’il sera rétabli, une tâche de longue haleine attendra Rudy Giuliani. La route à faire est encore très longue pour le camp Donald Trump qui conteste le résultat de la présidentielle. Jusqu’à présent, leurs efforts n’ont pas encore porté leurs fruits. Donald Trump et son équipe ont déjà envoyé plusieurs plaintes à la justice, mais elles ont toutes été rejetées.

Suivez la page Covid-19
Suivez
Suivez la page Donald Trump
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!