Le monde de l'information est complexe - et de fausses histoires et visuels sont souvent largement partagés sur les réseaux sociaux. L'équipe éditoriale de Blasting News repère chaque semaine les canulars et les informations trompeuses les plus populaires pour vous aider à discerner le vrai du faux. Voici les revendications les plus partagées de cette semaine, aucune d’elles n'est légitime.

Etats-Unis

Déclaration: Trump a tweeté sur la mort de Maradona, le confondant avec la chanteuse pop Madonna

Les faits: Un tweet se disant être du compte officiel de Donald Trump a partagé ce message: «Très triste d'apprendre la mort de Maradona. Une personne formidable. Sa musique était merveilleuse. Je me souviens avoir écouté ses albums au début des années 80.

Repose en paix!"

Vérité: Le tweet n'a pas été partagé par le compte officiel de Donald Trump, rapporte Reuters. Il a été fabriqué. Aucun tweet faisant référence à Maradona ne peut être trouvé sur le compte Twitter officiel de Trump et aucune archive supprimée n'a été trouvée non plus, rapporte Reuters.

USA / Espagne

Déclaration: George Soros a été arrêté pour avoir interféré dans les résultats des élections américaines

Les faits: Des publications partagées sur les réseaux sociaux montrent un article affirmant que le milliardaire George Soros a été arrêté et est actuellement détenu par le gouvernement fédéral à Philadelphie pour des accusations d'ingérence électorale.

Le texte, publié sur le site Your News Wire, indique qu'il est basé sur un document prétendument «partagé sur différents sites du dark web». L'article comprenait une image de l'acte d'accusation présumé contre Soros, ainsi que l'allégation selon laquelle «le juge avait interdit la publication de l'arrestation de Soros».

Vérité: S'adressant à l'AFP Fact Check, Laura Silber, porte-parole de l'organisation philanthropique de Soros Open Society Foundation, a déclaré que cette affirmation était «totalement fausse».

Selon Snopes, le document présenté dans l'article est en fait une version manipulée d'un acte d'accusation réel émis le 19 octobre 2020, contre six pirates russes accusés d'attaques virtuelles «destinées à soutenir les efforts du gouvernement russe pour saper, riposter ou déstabiliser d'une autre manière» diverses entités étrangères.

Etats-Unis

Déclaration: Un appareil photo avec des photographies du naufrage du Titanic a été découvert dans l'océan

Les faits: Un article partagé sur les réseaux sociaux affirme: «Une caméra découverte au fond de l'océan contenant des images dramatiques du Titanic en train de couler a été trouvée. Qu'est-ce que ces survivants ont dû ressentir lorsqu'ils ont vu un navire aussi énorme et remarquable glisser lentement dans l'eau glacée, laissant derrière eux tant d'êtres chers?» Le message montre une photo en noir et blanc du bateau.

Vérité: La photo n'est pas une photographie. C’est une peinture réalisée en 1996 par Ken Marschall, un artiste qui a travaillé sur le film «Titanic», rapporte FullFact.

La peinture a également été utilisée comme couverture du magazine Life en 1997, année de la sortie du film.

Etats-Unis

Déclaration: Des systèmes de vote ont été créés au Venezuela sous la direction d'Hugo Chavez «pour s'assurer qu'il ne perde jamais une élection», dénonce l'ancien avocat de Trump Sidney Powell

Les faits: Le jeudi 19 novembre, l’équipe juridique de Donald Trump a tenu une conférence de presse partageant des allégations contre les résultats des élections américaines. L'avocat de Trump, Sidney Powell, a déclaré: «Les systèmes de vote Dominion, le logiciel de technologie Smartmatic et le logiciel qui va dans d'autres systèmes de vote informatisés ici aussi, pas seulement Dominion, ont été créés au Venezuela sous la direction d'Hugo Chavez pour s'assurer qu'il ne perde aucune une élection même après qu'un référendum constitutionnel se soit déroulé de la façon dont il ne voulait pas qu'il se déroule».

Vérité: Dominion Voting Systems n'est pas lié au Venezuela, ni n'a de liens avec Smartmatic, a confirmé Eddie Perez, un expert en technologie de vote à l'Institut Open Source Election Technology (OSET), rapporte AP. De plus, Smartmatic indique sur son site web que la société n'est associée à aucun gouvernement ou parti politique d'un pays, souligne l'AP. Le 22 novembre, la campagne de Trump a tenté de rompre les liens avec l'avocat Sidney Powell, affirmant sur Twitter: «Sidney Powell pratique le droit seul. Elle n'est pas membre de l'équipe juridique de Trump. Elle n'est pas non plus l'avocate du président à titre personnel », après avoir partagé de fausses déclarations.

Etats-Unis

Déclaration: Joe Biden a organisé une fête d'anniversaire sans masque

Les faits: Le 20 novembre, le président élu Joe Biden a célébré son 78e anniversaire.

La maire d'Atlanta, Keisha Lance Bottoms, lui a souhaité un joyeux anniversaire sur Twitter en écrivant: «Nous souhaitons à notre président désigné @joebiden un TRÈS joyeux anniversaire de la part du grand État bleu de Joe’gia!», a-t-elle écrit. Sur la vidéo partagée, les deux politiciens sont entourés d'une foule sans personne portant de masque. Des sites web d'actualités en ligne conservateurs - tels que Conservative Today et Daily Patriot Post - ont montré la vidéo en disant: «Vous n'êtes pas autorisé à célébrer Thanksgiving avec quelques membres de votre famille, mais Joe Biden et ses centaines d'amis peuvent tous se réunir, sans masque et faites la fête comme en 1999.»

Vérité: Keisha Lance Bottoms a répondu aux rumeurs sur Twitter en écrivant: «Pré-Covid!

C'était à la Maison Blanche @TPStudios après le débat @DNC @msnbc le 20/11/19. »

Nigeria

Déclaration: L'homme le plus riche d'Afrique offre de l'aide sur Facebook aux jeunes touchés par la Covid-19

Les faits: Un message publié par une page Facebook appelée Dangote Foundation, et partagé des milliers de fois, affirme que le milliardaire Aliko Dangote, l'homme le plus riche d'Afrique, donne de l'argent, de la nourriture et d'autres aides à 10000 jeunes qui ont perdu des êtres chers à cause de la pandémie de la Covid -19.

Vérité: Créée le 26 octobre 2020, la page Facebook de la Fondation Dangote, qui a publié le message, n'est pas officielle.

La page officielle de la fondation a été créée en 2017. Selon l'AFP Fact Check, Aliko Dangote a en effet fait d'importants dons pour aider les Nigérians à se remettre des effets de la Covid-19, mais lui ou sa fondation ne publient aucune offre sur Facebook.

Corée du Sud

Déclaration: L'Allemagne ferme 66 unités de l'Institut Confucius, liées au gouvernement chinois

Les faits: Des publications partagées sur Facebook affirment que le gouvernement allemand a fermé 66 unités de l'Institut Confucius, liées au ministère chinois de l'Éducation. Les messages incluent une capture d'écran d'un article de presse coréen qui comprend une photo de la chancelière allemande Angela Merkel et la phrase: «Merkel s'est-elle enfin réveillée?»

Vérité: Selon AFP Fact Check, l'article cité dans les posts a été publié sur YouTube le 20 novembre 2020 par la chaîne NTD Corée.

La vidéo indique que «d'ici la fin de 2020, 63 universités, deux gouvernements et un organisme éducatif des États occidentaux mettront fin à leur coopération avec les instituts Confucius». Cependant, le rapport ne dit pas que les «63 universités, deux gouvernements et un établissement d'enseignement» se trouvent en Allemagne. En plus de cela, l'Institut Confucius affirme sur son site officiel n'avoir que 19 unités en Allemagne, et non 66, comme indiqué dans les publications Facebook.

PAKISTAN

Déclaration: Les Émirats arabes unis ont cessé de délivrer des visas aux Pakistanais et aux autres ressortissants de pays musulmans en raison de leur refus de reconnaître l'État d'Israël

Les faits: Un article sur TikTok a été partagé le 21 novembre et a été vu des milliers de fois selon l'AFP.

Le message dit que: «Le Pakistan ne reconnaît pas Israël, alors Dubaï a arrêté les visas pour le Pakistan» et «dès que les lois islamiques prennent fin à Dubaï, les visas pour les pays musulmans sont fermés. Calamity leur rendra visite rapidement si Dieu le veut », traduit l'AFP de l'ourdou à l'anglais. Il a également été partagé sur Facebook et YouTube.

Vérité: Le ministère pakistanais des Affaires étrangères a déclaré que les nouvelles restrictions de visa des EAU «seraient liées à la deuxième vague de COVID-19», rapporte l'AFP. D'autre part, Zahid Hafeez Chaudhri, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, a partagé dans une déclaration publiée le 18 novembre: «Nous avons appris que les EAU ont temporairement suspendu la délivrance de nouveaux visas de visite jusqu'à nouvel ordre pour 12 pays, dont le Pakistan.

On pense que la mesure est liée à la deuxième vague de COVID-19. Nous recherchons une confirmation officielle des autorités émiriennes concernées à cet égard. »

Brésil

Déclaration: Le leader du mouvement Black Lives Matter est financé par le gouvernement chinois

Les faits: Les publications sur les réseaux sociaux partagent une capture d'écran d'un article publié sur le site web Jornal da Cidade Online avec le titre suivant: «Le chef et co-fondateur de Black Lives Matter a un projet" financé "par la Chine.» L'information contenue dans le texte, selon laquelle Alicia Garza serait indirectement financée par le Parti communiste chinois à travers une ONG liée au gouvernement du pays asiatique, a été initialement publiée sur un blog américain conservateur appelé The Daily Signal.

Vérité: Selon les informations du New York Times, l'article publié dans The Daily Signal a confondu deux organisations à but non lucratif du même nom, faisant des déclarations erronées sur les liens entre l'organisation de Garza et le gouvernement chinois. Les deux sont appelés "Association progressiste chinoise". L'un est basé à Boston, l'autre à San Francisco. L'organisation de Boston a des liens avec le gouvernement chinois. Cependant, l'Association progressiste chinoise qui s'est associée à l'organisation de Garza est celle basée à San Francisco, qui n'a aucun rapport avec celle de Boston ou avec le gouvernement chinois.

Amérique latine

Déclaration: Le vice-président vénézuélien annonce la «pause» du coronavirus

Les faits: Une vidéo partagée sur Twitter et Instagram montre le vice-président du Venezuela, Delcy Rodríguez, qui aurait fait des déclarations sur un "accord" pour "suspendre" le nouveau coronavirus pendant une période d'une semaine.

«Selon ce que le président a décrété dimanche, vous pouvez sortir dans la rue, vous n'aurez pas de problème de contagion ou quoi que ce soit parce qu'ils ont signé un accord avec ce virus», cite la vidéo.

Vérité: Selon les informations du service de vérification des faits du journal péruvien La República, la déclaration de Delcy Rodríguez a été manipulée numériquement à partir d'une vidéo initialement publiée le 13 novembre 2020. À l'occasion, après une réunion avec des représentants du gouvernement russe, le vice-président vénézuélien a évoqué la négociation d'une alliance pour l'achat et la production de doses du vaccin Spoutnik-V contre Covid-19.

Suivez la page Donald Trump
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!