De la famille des Polygonacées (oseille, rhubarbe, renouée, patiente) et originaire d’Asie, le sarrasin est une plante à fleurs cultivée pour ses graines. Si sa floraison a lieu de juin à septembre, il faut attendre septembre et octobre pour voir apparaître des grains gris ou dorés, en forme de pyramide, qui seront ensuite récoltés avant d’être consommés bouillis, rôtis, concassés, germés ou sous forme de farine. D’un point de vue gustatif, le petit goût noisette sarrasin en fait un aliment de plus en plus recherché en gastronomie.

Publicité
Publicité

Quels bienfaits ?

Un excellent apport en protéines et acides aminés. Le sarrasin peut contenir de 13 à 15% son poids en protéines et contient tous les acides aminés essentiels, ce qui en fait un met de choix, particulièrement pour les végétariens et les végétaliens.

Une source de glucides complexes sans gluten. Qui pourrait imaginer le “blé noir” totalement dépourvu de gluten ? C’est pourtant le cas ! Le sarrasin (qui n’est pas une céréale mais une pseudo-céréale à l’instar du quinoa, du millet ou de l’amarante) est en effet une formidable source d’énergie pour les coeliaques ainsi que pour toutes les personnes qui souhaitent diminuer leur consommation de gluten. Très digeste et riche en prébiotiques, il est également l’ami des personnes souffrant de colopathie ou d’autres troubles de l’intestin.

Quinoa, sarrasin, épeautre, que valent vraiment ces céréales ... - lefigaro.fr
Quinoa, sarrasin, épeautre, que valent vraiment ces céréales ... - lefigaro.fr

Un fort pouvoir antioxydant

Riches en phénols (surtout en rutine) et en flavonoïdes (catéchines), le sarrasin est un aliment aau haut pouvoir antioxydant qui possède une action importante sur la circulation sanguine et les vaisseaux ainsi que sur le vieillissement et l’inflammation de l’organisme. Voilà encore une bonne raison de l'adopter si l'on souhaite faire partie des personnes en très bonne santé.

Avec un IG compris entre 30 et 50 et une charge glycémique particulièrement faible, le sarrasin est un aliment à mettre dans toutes les assiettes.

Publicité

Sa richesse en fibres en fait également un mets très rassasiant, parfaitement adapté aux sportifs et aux diabétiques ainsi qu'aux adeptes de la chrono-nutrition.

Une source non négligeable de vitamines et de minéraux.

Le sarrasin est particulièrement riche en magnésium (teneur record de 230mg/100g), potassium (460mg/100g), phosphore (360mg/100g), fer, cuivre, zinc, calcium ainsi qu’en vitamines du groupe B. Il est aussi très efficace en prévention de la fatigue et de l’anémie.

Le sarrasin en médecine traditionnelle chinoise

En MTC, l’hiver est associé au rein. À cette saison, l’énergie froide du yin atteint son paroxysme et il est donc important de dynamiser et renforcer cet organe en prenant soin de le couvrir et en le nourrissant d’aliments réchauffants, aptes à soutenir son action. Le sarrasin est, avec l’avoine, l’une des céréales et pseudo-céréales les plus réchauffantes.

Lire la suite et regardez la vidéo