Plus qu’une quarantaine de jours et Noël pointera le bout de son nez ! Mais la nouvelle propagation de la pandémie de la Covid-19 vient sombrer dans cette occasion tant attendue de tous. La plupart des commerces ferment leurs portes, alors qu’il est temps de se mettre à décorer la maison pour y insuffler l’esprit de Noël. Pour beaucoup, la fête de Nativité ne sera pas parfaite sans le fameux sapin de Noël. Est-ce possible de s’en procurer pour illuminer l’intérieur avec la crise sanitaire ? Bonne nouvelle : le ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie, vient de confirmer ce mardi 17 novembre qu’il sera possible d’acheter des sapins de Noël.

La vente de sapins autorisée

Cette fois-ci, Noël ne sera pas comme tous les ans à cause de la pandémie de Coronavirus. Au moins, il ne sera pas trop morose parce que l’achat des sapins de Noël sera autorisé. Les familles auront donc droit aux cadeaux aux pieds des sapins. Le ministre de l’Agriculture a annoncé qu’un décret autorisant la vente des sapins sera publié "dans les tout prochains jours". Cette nouvelle ne rassure pas seulement les particuliers, mais également les professionnels du secteur. "Les Français pourront acheter des sapins de Noël. Dans ce monde aussi frustrant, triste, je crois que la féérie de Noël est en tout point importante", a déclaré le ministre.

Mais beaucoup de personnes se demandent quelles seront les modalités de ces ventes.

Pour avoir une réponse à toutes ces questions, il faudra attendre la publication du décret qui tarde trop selon les producteurs qui sont de plus en plus inquiets. Chaque année, ils arrivent à écouler près de 6 millions de sapins naturels, selon les chiffres de l'association française du sapin de Noël naturel (AFSNN). La coupe des arbres aurait dû avoir lieu au début novembre pour qu’ils soient disponibles sur le marché à temps.

Quelques producteurs ont déjà commencé la coupe, mais la plupart d’entre eux n’osent pas le faire à cause de cette ambiguïté de la réglementation. Mais le gouvernement a déjà avoué que le décret sera publié d’ici le 20 novembre.

Sapin de Noël : parmi les produits essentiels

C’est une évidence, Noël se fêtera différemment cette année. Rien qu’une fête en famille à la maison à cause de la pandémie de la Covid-19.

Mais au moins, chaque famille pourrait se réunir autour du sapin de Noël. Essence même de la fête de la Nativité, ce dernier devrait être inclus parmi les produits essentiels, selon les professionnels. Si c’est le cas, les producteurs et les revendeurs ont encore de l’espoir de vendre autant de sapins que l’année dernière, même s’il n’y a pas de marchés de Noël. Pour réussir à égaler les chiffres de vente de 2019, ils devraient renforcer leurs ventes sur place avec la livraison à domicile.

En tous cas, les professionnels du secteur semblent être bien déterminés à protéger les sapins de Noël, après ce qu'il s’est passé à Bordeaux. Le nouveau maire n’a pas pensé à placer le traditionnel sapin de Noël sur la place Pey-Berland. Mais les professionnels et les habitants locaux ont contesté cette décision en évoquant que le sapin de Noël est sacré.

Suivez la page Covid-19
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!