Les coups durs s'enchaînent pour la restauration française. Difficile de rester insensible pour cette profession durement touchée par la Covid-19. Aujourd'hui, c'est toute la gastronomie française, la restauration qui subit de plein fouet une crise sanitaire qui semble être sans fin. Malheureusement, alors que la situation est difficilement tenable pour le secteur, un nouveau coup de massue vient de tomber, la réouverture des établissements de restauration interviendrait au mieux le mardi 6 avril, selon les informations du magazine Le Point. 2020 était un long chemin de croix, le tunnel vers la sortie n'arrivera pas au début de l'année 2021.

Ainsi, selon les informations relayées par Le Point, restaurants, bistrots et brasseries devraient rester fermés au moins jusqu'à Pâques. On fait le point sur la situation.

Les restaurants fermés jusqu'au 6 avril

Si le gouvernement change régulièrement ses "plans" pour lutter contre la propagation de la Covid-19, la restauration est durement touchée. Selon les ministres et professionnels, les lieux publics (comme les restaurants) seraient des lieux de propagation rapide du virus. Ce qui ne semple pas être le cas de métro comme l'a souligné dans son dernier coup de gueule Jean-Pierre Pernaut. Aujourd'hui, les sources s'accordent pour dire que dans le scénario le plus optimiste, le gouvernement n'autorise pas de réouverture avant le 6 avril. Dans le pire des cas, un décalage de l’ouverture des bars et des cafés "début juin" serait évoqué, toujours selon les information relayées par Le Point.

Également, le gouvernement va rendre obligatoire l’utilisation des "QR codes" dans les restaurants, bars et salles de sport, ce qui est déjà le cas dans certains pays comme le Royaume-Uni.

Les clients devront scanner et remplir leurs informations (identité, numéro de téléphone, etc). Ils seront rappelés s’ils sont cas contact.

Les internautes réagissent massivement

On aurait presque envie de dire qu'on en a tous marre. Sur les réseaux sociaux, les internautes réagissent massivement à cette hypothèse. On a ainsi pu lire :

  • "A un moment faut arrêter, on doit vivre avec le virus et tant pis. Les restaurants les cafés les bars les boites de nuits .... Les pauvres"
  • "Ben oui toujours plus! Le gouvernement veut la faillite et le suicide des français !y en a marre! Le peuple va descendre dans les rues et nous allons vous montrer qui fait la loi dans notre pays car ce n'est certainement pas vous, vous qui laissé mourir les Français à petit feu!"
  • "Ça me fume y a plus de cas dans les écoles et pendant le trajet pour aller à l'école que dans les bars"
Suivez la page Covid-19
Suivez
Suivez la page Emmanuel Macron
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!